Une année d'expositions sur "les années 68" au LAAC de Dunkerque

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 13/04/2011 à 10H31
Une année d'expositions sur "les années 68" au LAAC de Dunkerque

Une année d'expositions sur "les années 68" au LAAC de Dunkerque

© Culturebox

Faites l'amour pas la guerre ! Le Lieu d'art et d'action contemporaine (LAAC) de Dunkerque présente à compter du 9 avril 2011 la première d'une série de trois expositions retraçant tous les aspects des "Années 68". Cette première série est consacrée à l'engagement des artistes. A partir du 27 septembre 2011, la seconde exposition s'intéressera notamment à l'art psychédélique et la troisième à partir du 15 janvier 2012 à l'esthétique pop.

Durant toute une année, le LAAC consacre tous ses espaces d'exposition aux événements de mai 68 à commencer par "l'engagement des artistes". Cette première série met en valeur les photos d'actualité mais surtout les fameuses et célèbres affiches de mai 68. Simples comme des slogans (La lutte continue) ou humoristiques (Laissons la peur du rouge aux bêtes à cornes), elles sont presque toujours anonymes. Exception : celle fameuse de Bernard Rancillac "Nous sommes tous des Juifs et des Allemands" inspirée par le sort du gauchiste Daniel Cohn-Bendit. Rancillac passera de la sérigraphie à la peinture en transposant des photographies de presse pour mieux exprimer son indignation devant les massacres de la guerre au Vietnam. Son collègue Gérard Fromanger s'associera au cinéaste Jean-Luc Godard pour son "Film-tract n° 1968". Le LAAC présente également l'art pacifiste américain de la "San Francisco poster brigade" dont l'un des artistes Wilfred Owen a fourni ses oeuvres après être passé par hasard par Dunkerque. L'art des années 60-70, c'est aussi l'influence de la critique de la société de consommation et du mouvement de libération de la femme (Roger Frezin, Jean-Michel Meurice). Enfin, les visiteurs pourront également découvrir le "Musée" propre de l'artiste Ben avec entre autres un échantillon de son urine de 1962.

A partir du 27 septembre 2011, la seconde exposition s'intéressera à l'art psychédélique et la troisième à partir du 15 janvier 2012 à l'esthétique pop.

A voir aussi sur Culturebox :
- De-Gaulle-en-mai-68
- Représenter-la-révolution-une-exposition-au-domaine-de-Vizille
-Politrics-exposition-de-dessins-politiques-de-tomi-ungerer