Un ange s'échappe de l'exposition de Gérard Rancinan à Bordeaux

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/11/2016 à 17H53
Déambulation à Bordeaux d'un "ange" de Rancinan

Déambulation à Bordeaux d'un "ange" de Rancinan

© France 3/Culturebox / capture d'écran

Sous les yeux incrédules des Bordelais, un ange et ses gardiens se sont échappés le temps d'une journée de leur lieu d'exposition, la Base sous-marine de Bordeaux, où le célèbre photographe présente jusqu'au 18 décembre l'exposition "La probabilité du miracle". Une façon pour l'artiste de donner vie à ses modèles figés.

Performance artistique originale que de faire sortir de leurs cadres les protagonistes d'une exposition de photo. Il fallait bien l'exubérance d'un Gérard Rancinan pour imaginer une déambulation de ses personnages dans les rues de Bordeaux. Un ange et ses gardiens qui se sont mêlés à la foule dans le tramway, puis ont posé pour le photographe sur la célèbre place des Quinconces. Après une journée de liberté, l'ange est retourné à la Base sous-marine, son lieu d'exposition
Pour le photographe et artiste plasticien, ce happening était une façon de donner corps et vie à ses modèles. 

France 3 Aquitaine / E. Galand / D. Bonnet / B. Chague

J'ai peut-être une petite frustration. A un moment donné, j'ai eu envie que mes personnages sortent du cadre.

Gérard Rancinan