Temps mort, les visions de l'enfermement de Nicolas Daubanes à Albi

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/02/2012 à 15H49
Une cellule de prison vue par Nicolas Daubanes

Une cellule de prison vue par Nicolas Daubanes

© France3/culturebox

Nicolas Daubanes présente une exposition intitulée « Temps mort » du 21 janvier au 25 mars au Moulin albigeois et du 23 janvier au 29 février à la MJC d'Albi. Cet artiste de 28 ans, diplomé de l’école des Beaux-Arts de Perpignan avait déjà fait une exposition sur le thème de l’enfance et de l’incarcération. Il a cette fois créé sur le thème de l’enfermement et donc du rêve d’évasion. A base de matériaux comme de limaille de fer ou de la peau de silicone son oeuvre met en relief l’enfermement intérieur, l’épuisement des choses et le dépassement de soi-même. Par ailleurs, il donne à voir une vidéo-performance intitulée « Jusque ici tout va bien » dans laquelle il pilote une voiture complètement repeinte en noir sur le circuit d’Albi. une oeuvre métaphorique sur le corps et la vie qui passe.