Steve McCurry : 127 photographies au Théâtre de la Photographie et de l'Image

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/07/2014 à 16H40
Steve McCurry posant à côté de son célèbre portrait de la jeune afghane Sharbat Gula.

Steve McCurry posant à côté de son célèbre portrait de la jeune afghane Sharbat Gula.

© Ulrich Perrey/DPA/AFP

Le Théâtre de la Photographie et de l'Image à Nice consacre une rétrospective au photographe américain Steve McCurry. 127 de ses clichés réalisés aux quatre coins du monde, sont exposés jusqu'au 21 septembre 2014.

Equipe : D. Delahaye / J. Soffer / L. Buyse
Qui a oublié le célèbre portrait de la jeune réfugiée afghane aux yeux verts, instantané de Steve McCurry ? Un cliché pris au vif, saisissant, stupéfiant... "Les gens oublient l'appareil et leur âme pénètre dans l'image" dit-il.
 
Ce globe-trotter, membre de l'agence Magnum, sillonne le monde en regardant droit dans les yeux les personnages qu'il rencontre. De ce bref  échange, il en tire un portrait photographique frappant et très marquant.

C'est en 1979 que Steve McCurry réussit son premier coup d'éclat. Entré clandestinement en Afghanistan, vêtu d'une tenue traditionnelle et portant la barbe réglementaire, il pénètre dans les zones contrôlées par les Moudjahiddines pour y saisir les premières images du conflit. Son reportage photo fera le tour du monde et sera récompensé par le Prix Robert Capa Gold Medal.

Le 11 septembre 2001, Steve McCurry est dans son bureau à New York lorsque fumées et flammes jaillissent des tours jumelles. Son instinct de "chasseur" le pousse à pénétrer dans les entrailles de cet enfer ; Il en saisira l'horreur, le chaos, l'indescriptible. "J'ai essayé de traduire sur la pellicule ce que je ressentais, l'horreur et la perte. C'était totalement un autre niveau du mal".
11 septembre 2001 / photo de Steve McCurry.

11 septembre 2001 / photo de Steve McCurry.

© Culturebox / capture d'écran
La rétrospective qui lui est consacrée à Nice rassemble 127 photographies qu'il a réalisé ces 27 dernières années :des paysages, des portraits, des  scènes de rue captés à travers la planète. Des photographies qui révèlent la condition humaine, qui dévoilent l'engagement de Steve McCurry, toujours en quête de témoignages.

A découvrir jusqu'au 21 septembre 2014 au Théâtre de la Photographie et de l'Image
THEATRE DE LA PHOTOGRAPHIE ET DE L'IMAGE
27, boulevard Dubouchage 06364 NICE CEDEX 4 
Téléphone : +33 (0)4 97 13 42 20 
Télécopie : +33 (0)4 97 13 42 23 
E-mail : theatre.photo@ville-nice.fr 
 
Tous les jours sauf le lundi, le 1er janvier,
le dimanche de Pâques, le 1er mai et le 25 décembre 
10h - 18h