Sexe, humour et mélancolie, les photos de David Drebin à Opio

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 01/10/2014 à 18H11
Sexe, humour et ... provocation pour David Drebin

Sexe, humour et ... provocation pour David Drebin

© David Drebin / France 3

David Drebin est aujourd’hui l’un des photographes les plus cotés au monde. Célèbre pour ses portraits de Charlize Theron ou de Steve Job ou ses panoramiques urbains de New York ou Hong Kong, il fait jusqu’à fin octobre l’objet d’une exposition à l’Opium Gallery d’Opio dans les Alpes-Maritimes

Reportage : Véronique Varin, Jean-Paul Bierlein et Alina Chardon
Ce qui compte pour David Drebin, c’est l’instant. L’instant qui fige la scène. Soigneusement préparée, lumière travaillée, décor où chaque objet tient une place, angle de prise de vue étudié, chacune de ses photos se fige au paroxysme de l’action. En les regardant on ne peut que se poser des questions : "Que s’est-il passé avant ?" "Pourquoi cette femme, fatale le plus souvent, est-elle amenée à se trouver dans cette attitude ?" Et bien sûr, comme aucune des postures n’est définitive, "que va-t-il se passer après ?"
Que s'est-il passé? Que va-t-il se passer ?

Que s'est-il passé? Que va-t-il se passer ?

© David Drebin / France 3
David Drebin est aussi connu pour ses panoramiques urbains que pour ses campagnes publicitaires pour des multinationales.
Régulièrement exposées aux côtés de tirages d’Andy Warhol ou de Helmut Newton, les photos de David Drebin atteignent aujourd’hui des sommes respectables (78.000 $ pour "Central Park" vendue en 2010 à Miami). Ses expositions font aussi régulièrement l’objet de publications.
Un décor soigneusement composé et éclairé

Un décor soigneusement composé et éclairé

© David Drebin / France 3
"Facing the city" de David Drebin est à voir à l’Opiom Gallery d’Opio (Alpes-Maritimes) jusqu’à fin octobre.
New York

New York

© David Drebin / France 3
Opiom Gallery
Chemin du Village
06650 Opio
33 (0)4.93.09.00.00
20mn de Cannes