Riefenstahl, Cartier-Bresson : enchères record à Paris

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 12/11/2011 à 11H47
Un extrait de "Olympia" de Leni Riefenstahl

Un extrait de "Olympia" de Leni Riefenstahl

© AFP / Olympia-Film / The Kobal Collection

Un portfolio de Leni Riefenstahl, une célèbre photographe proche d'Adolf Hitler, et un cliché de Henri Cartier-Bresson ont connu un succès sans précédent vendredi soir lors d'enchères organisées respectivement par les maisons Sotheby's et Christie's.

Le portfolio de Leni Riefenstahl, "Olympia", sur les Jeux Olympiques de Berlin de 1936, a été adjugé à 180.750 euros, un record mondial pour la photographe préférée d'Hitler. Le lot, qui constituait la plus haute enchère de cette vente automnale éclectique, était estimé entre 100.000 et 150.000 euros (hors frais), selon un communiqué de Sotheby's. La maison se dit "pleinement satisfaite" de la vente dont le résultat global a atteint "près de 1,9 million euros".

Les images, 28 tirages argentiques d'époque, de ce portfolio ont été prises lors du tournage du documentaire "Olympia", réalisé par Leni Riefentstahl (1902-2003), l'une des propagandistes les plus actives du régime hitlérien. L'une d'elles montre un plongeur, piquant les bras en croix sur fond de ciel de traîne.

433.000 euros pour un Cartier-Bresson
Un tirage de 1946 d'une photo de Henri Cartier-Bresson , "Derrière la gare Saint-Lazare, Paris, 1932", a été adjugé 433.000 euros vendredi à Paris, record absolu pour une oeuvre du grand photographe disparu en 2004, a indiqué de son côté Christie's.

La photo en noir et blanc, un homme sautant par-dessus une immense flaque dans laquelle se reflètent sa silhouette et les grilles de la gare, avait été estimée entre 120.000 et 180.000 euros (hors frais).

Pour la première fois, une centaine d'épreuves provenant de la Fondation Henri Cartier-Bresson étaient mises en vente chez Christies. Elles ont atteint au total plus de 2 millions d'euros (2.086.450 euros) - pour une estimation initiale hors frais de 1,4 million d'euros - afin de permettre à la fondation d'acquérir un plus grand bâtiment.