Rencontres de la Jeune photographie à Niort, un lieu pour oser

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 22/04/2014 à 11H41
"Il y a des jours sombres", une série de l'autrichienne Mafalada Rakos, benjamine du collectif d'artistes en résidence à Niort

"Il y a des jours sombres", une série de l'autrichienne Mafalada Rakos, benjamine du collectif d'artistes en résidence à Niort

© Mafalda Rakos

Jusqu'au 31 mai, Niort accueille les 20e Rencontres de la Jeune photographie Internationale. L’occasion pour le public de découvrir le travail de huit jeunes artistes, sélectionnés sur dossier. Ils exposent leurs clichés au Pavillon Grappelli tout en travaillant sur de nouvelles pratiques. Une sorte de carte blanche avec en prime les conseils d’une photographe de renom, Françoise Huguier.

Reportage : Frédéric Cartaud, Cédric Cottaz, Alexandre Liégard
Mafalda Rakos, Cédric Friggeri, Clara Chichin, Cyril Galmiche, Dana Stölzgen, Gontung George Mandagie, Pauline Hisbacq, Raul Vaelro Lopez. Ils sont huit, venus d'Autriche, de France, d'Allemagne, d'Indonésie et d'Espagne, huit chanceux, âgés de 20 à 34 ans, qui ont décroché leur ticket d’entrée pour ces 20e Rencontres de la jeune photographie internationale de Niort. Huit sur les 162 dossiers reçus pour cette résidence de création durant laquelle le Centre d’Art Contemporain Photographique (CACP) met à leur disposition un pôle technique, équipé de matériel professionnel comprenant un laboratoire argentique noir et blanc et un atelier numérique. De quoi leur permettre de créer, sur place, une nouvelle série de photos tout en bénéficiant des conseils de Françoise Huguier.
Les huit résidents autour de Françoise Huguier (3e en partant de la gauche)

Les huit résidents autour de Françoise Huguier (3e en partant de la gauche)

© France 3 Culturebox
Une coach de choix 

La photographe avait déjà servi de "coach" ici même en 1999. Infatigable voyageuse, elle a parcouru l’Afrique, la Sibérie, l’Oural, le Cambodge. Mais Françoise Huguier est aussi photographe de mode pour Vogue, Marie-Claire et le New York Times Magazine. A la Villa Pérochon à Niort, le public pourra découvrir deux expositions autour de son travail : « Vertical/Horizontal Intérieur/Extérieur », une étude en huis clos des classes moyennes de 3 capitales de l'Asie du Sud-Est (Singapour, Kuala Lumpur et Bangkok) et "K Ppop", du nom d'un courant musical coréen devenu pour certains jeunes un véritable art de vivre.
"Don't move Singapour" - Françoise Huguier 

"Don't move Singapour" - Françoise Huguier 

© Françoise Huguier
Les Rencontres photographiques de Niort accueillent d’autres artistes dans plusieurs lieux d’exposition : Diane Arques à la Villa Bleue, Alexandre Pouzet à l’Espace d’Arts visuels Le Pilori, Elodie Guignard au Conseil Général des Deux-Sèvre et Carol Müller à la Librairie des Halles.