Rencontre avec un photographe portraitiste qui résiste au numérique

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 07/05/2015 à 12H20
Norbert Lacroix, "Portraitiste de France"

Norbert Lacroix, "Portraitiste de France"

© Culturebox / France 3

Il s’appelle Norbert Lacroix, il est photographe professionnel à Vienne depuis une vingtaine d’années et vient de se voir attribuer pour la quatrième fois le titre de "Portraitiste de France". Un artisan de la photo qui a su résister à la vague du numérique

En 20 ans de carrière il a figé les souvenirs de centaines de familles. Mariage, grossesse, naissance, portraits d’enfants, photos de famille, Norbert Lacroix se définit comme un fabricant de souvenir.

Reportage : C.Picaud, D.Albrand, V.Muamba
 
Et dans son studio de Vienne il revendique son statut de photographe "à l’ancienne". Lui n’a jamais voulu succomber aux sirènes du numérique et des logiciels de retouche. Et pourtant au début des années 2000 la profession a subi de plein fouet l’avènement du numérique. Mais certains comme Norbert Lacroix ont résisté malgré les difficultés.
 
Et ils ont eu raison, car si aujourd’hui appareils photo numériques et smartphones permettent à chacun de s’improviser photographe, on est souvent très loin du travail d’un professionnel. Et les familles l’ont bien compris, quand il s’agit d’immortaliser un moment important de leur vie, elles reviennent vers les portraitistes.
 
Et leur travail est récompensé par le titre de "Portraitiste de France" décerné par le Groupement National de la Photographie Professionnelle. Un gage de qualité pour les clients. Ils sont 119 "Portraitistes de France" cette année.