Regards de photographes sur l'ordre cistércien

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 01/04/2011 à 15H10
Regards de photographes sur l'ordre cistércien

Regards de photographes sur l'ordre cistércien

© Culturebox

Le musée de la photographie de Mougins propose jusqu'au 19 mai 2011 deux regards sur l'ordre cistercien, celui de Jérôme Kelagopian et d'Emmanuel Breton. Les deux artistes livrent chacun un visage de ces moines et de leurs réalisations.

Les moines cisterciens sont sans doute devenus l'an dernier les moines les plus célèbres du cinéma, à cause d'un drame, et à cause d'un chef-d'oeuvre. C'est l'ordre dont faisaient partie les moines de Tibhirine en Algérie, assassinés dans des heures sombres de l'histoire du pays. C'est cette histoire que racontait Xavier Beauvois dans "Des hommes et des dieux", film maintes fois salué et primé, qui a su conquérir un large public.
Ce qui fait l'originalité de l'ordre cistercien, qui a connu son apogée aux XIIème et XIIIème siècle, c'est son choix du travail manuel. Les moines sont ainsi devenus viticulteurs, brasseurs, cultivateurs, bâtisseurs... leur savoir-faire s'est étendu dans les tâches les plus diverses. Ils sont ainsi connus pour leur maîtrise technique qui leur a permis d'innover, notamment en imaginant des moulins hydrauliques ou des édifices religieux imposants.

A voir aussi sur Culturebox :
- Damien-Poisblaud-réunit-chants-grégoriens-et-byzantins-a-l'abbaye-du-Thoronnet
- Cluny-reprend-vie-grâce-à-la-3D-et-a-la-réalité-augmentee
- Le-testament-de-tibhirine-documentaire-qui-a-inspiré-le-film-des-hommes-et-des-dieux