Que la terre est belle sous l'oeil de Thomas Pesquet !

Par @Culturebox
Mis à jour le 01/06/2017 à 12H07, publié le 01/06/2017 à 11H45
Au dessus du Soudan.

Au dessus du Soudan.

© Thomas Pesquet

Thomas Pesquet redescend sur terre demain après plus de 6 mois passés dans l'espace. L'astronaute français a pris beaucoup de clichés de la Terre pendant son séjour en orbite. Il a envoyé un ultime bouquet d'images magnifiques de notre planète qui en illustrent aussi la fragilité alors que Donald Trump doit dire aujourd'hui si les Etats-Unis se retirent de l'accord de Paris.


Thomas Pesquet a déjà fait sa valise et se dit prêt à son retour sur terre. L'astronaute français, en plus de son travail à bord de la station spatiale a pris des milliers de clichés de notre bonne vieille terre. Ses derniers clichés, du Soudan à Madagascar, des Alpes à Dubaï sont d'une beauté à couper le souffle. Mais ils nous font prendre conscience aussi de la fragilité de cette beauté.

On n'a pas conscience à quel point l'atmosphère c'est mince, on n'a pas conscience à quel point on est capable d'abîmer la planète, à quel point il faut la protéger


La terre vuie de l'espace © Thomas Pesquet

"L'espace m'a changé un peu", reconnaît-il. "Voir la planète comme un tout, ça n'arrive jamais". "Il y a des choses qu'on arrive à comprendre avec l'intellect mais qu'on n'arrive pas à ressentir", a-t-il ajouté. "Le réchauffement climatique, 2 ou 4 degrés de plus, ça reste des chiffres, cela dépasse l'entendement humain. On peut le comprendre mais pas le ressentir", explique l'astronaute. Mais "de voir la planète, de voir sa fragilité, de le voir soi-même, de prendre du recul, cela permet d'apprécier cette fragilité-là", avoue l'astronaute.

Delta © Thomas Pesquet