"Promenades Photographiques" de Vendôme : découvrez le Paris nocturne de Brassaï

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/06/2015 à 16H40
Un cliché de Brassai aux Promenades photographiques de Vendôme

Un cliché de Brassai aux Promenades photographiques de Vendôme

© France3/culturebox/capture d'écran

Jusqu’au 20 septembre 2015, Vendôme se transforme en galerie d’art. Pour la dixième édition, une vingtaine d'expositions sont réparties dans la ville. Parmi elles, les clichés de Brassaï transportent le visiteur dans le Paris de la nuit. Une exposition phare de ce festival, devenu l'un des rendez-vous incontournables de l’art visuel.

Depuis 2005, 82 000 visiteurs ont arpenté les rues de la ville. Un rendez-vous qui prend chaque année un peu plus d'ampleur. Il fait maintenant partie des cinq évènements photographiques les plus importants du pays.

Sa renommée, le festival la doit aussi aux bénévoles qui assurent sa pérennité depuis vingt ans et à l’œil attentif et passionné d’Odile Andrieu, sa directrice. 
 
Reportage: A.Heudes/ C.Vermeulen

Les "Promenades photographiques", ce sont aussi des ateliers d’initiations pour les enfants, les adolescents et les publics fragilisés. L’atelier des "Photos et des mots" intègre le public dans le processus créatif, puisqu’il devient pour quelques heures metteur en scène et photographe. Philippe Andrieu, est lui, à l’initiative d’un travail pédagogique avec les patients de l’hôpital psychiatrique de Vendôme.

Bavcar Evgen-photographie

Bavcar Evgen-photographie

© Festival "promenades photographiques"

Le festival a créé aussi le "Prix Mark Grosset", qui récompense les jeunes artistes du monde entier. Un prix qui est aussi un hommage au reporter photographe Mark Grosset, connu pour ses clichés engagés à l’époque soviétique.

Cette année, deux artistes espagnols et allemands ont été primés. Patric Marin de l’"IEFC" de Barcelone et Jonas Wresch de l’"University of applied science and arts" de Hannover, recevront une bourse au mérite et auront la chance d’être exposés lors de la 11e édition du festival.
 

Une inspiration parisienne et nocturne
 

Brassaï, peintre, sculpteur et photographe nous plonge dans le monde de la nuit et de la fête avec ses photos en noir et blanc devenues cultes. Il exploite les formes rondes des femmes et les rues sombres de la Capitale.
 

Brassai photographie

Brassai photographie

© Festival "promenades photographiques"

Richard Ballarian est lui aussi attiré par la vie parisienne. Ses photographies en noir et blanc sont retravaillées avec des couleurs pastel. Les silhouettes anonymes et mystérieuses suscitent une certaine interrogation de la part du public. C’est ce que souhaitait cet artiste lorsqu’il maniait avec prudence les colorants chimiques dans sa chambre noire.


"Promenades Photographiques" Vendôme
Du 19 Juin au 20 Septembre