Prix HSBC : les grands espoirs de la photographie à l'Arsenal de Metz

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 10/10/2014 à 17H52
Headland#1, l'un des clichés oniriques d'Akiko Takizawa récompensés par le Prix HSBC.

Headland#1, l'un des clichés oniriques d'Akiko Takizawa récompensés par le Prix HSBC.

© Akiko Takizawa

C'est un peu l'équivalent du César du meilleur espoir. Le prix HSBC récompense chaque année les deux meilleurs jeunes photographes parmi une dizaine de candidats du monde entier. En 2014, c'est la Suissesse Delphine Burtin et la Japonaise Akiko Takizawa qui ont été couronnées. Leurs photographies sont exposées jusqu'au 26 octobre à l'Arsenal de Metz.

Reportage : J-C.Panek / B.De Butler / J-M.Nidercorn
Leur oeuvre est diamétralement opposée. Entre le regard graphique de Delphine Burtin et l'univers onirique d'Akiko Takizawa, il y a un monde. Mais chacune à sa manière incarne l'avenir de la photographie. C'est en tout cas ce qu'a estimé le jury du prestigieux Prix HSBC qui récompense depuis 1995 les photographes les plus prometteurs de leur génération.

Les "accidents de la vue" de Delphine Burtin
Née en 1974 à Lausanne où elle vit et travaille, Delphine Burtin a fait des études de graphisme. Une formation qui a fortement influencé son travail. La photographe s'amuse du quotidien qu'elle détourne, interrogeant notre rapport à la réalité et la perception que nous en avons.
Elle adore ces "tours que nous joue parfois notre cerveau" en détournant les images que notre oeil - ici, son objectif - capture. 
Deux des oeuvres de Delphine Burtin exposées à l'Arsenal.

Deux des oeuvres de Delphine Burtin exposées à l'Arsenal.

© Delphine Burtin / France 3
L'univers onirique et tourmenté d'Akiko Takizawa
Bien que née au Japon, Akiko Takizawa vit et travaille depuis des années à Londres. C'est lors d'un retour dans la maison de ses grands-parents dans son pays natal que la photographe a réalisé la série récompensée par HSBC. Des clichés en noir et blanc, va-et-vient permanent entre passé et présent, un style à la fois ancestral et avant-gardiste qui a séduit le jury.

"Exposition Prix HSBC pour la photographie : Delphine Burtin / Akiko Takizawa" jusqu'au 26 octobre à l'Arsenal, 3 avenue Ney à Metz. Du mardi au dimanche de 14h à 19h. Entrée libre.