Prix Bayeux : le regard d'un photo-reporter de 23 ans sur le conflit Syrien

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 11/10/2013 à 18H26
Image de William Roguelon en Syrie © France3/culturebox

En marge du prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre, une exposition en grand format donne un coup de projecteur sur le travail de la jeune génération de photo-reporters. Parmi les 20 photographes, William Roguelon de retour de Syrie fera certainement partie des grands de demain.

Depuis 19 ans, la ville de Bayeux rend hommage aux correspondants de guerre. Ces journalistes qui risquent leur vie dans des pays en conflits  pour apporter leur témoignage.  En tout, 55 reportages ont été présélectionnés par un jury. La majorité des sujets traite de la situation en Afghanistan, au Mali, en Egypte, au Congo mais aussi en Syrie.

A seulement 23 ans, William Roguelon, revient à peine d'Alep. Il a ramené des clichés d'une ville alors en plein chaos. Son travail est à découvrir dans l'exposition "20 ans, 20 jeunes photographes" à Bayeux jusqu'au 3 novembre. 

Reportage : Pauline Latrouitte - Stéphanie Lemaire - Emilie Desramé 
20eme édition du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre 
Du 7 au 13 octobre 2013
Entrée libre