Photo animalière : les merveilles du marais angevin

Par @Culturebox
Publié le 07/09/2017 à 12H05
L'un des clichés de l'exposition des deux photographes

L'un des clichés de l'exposition des deux photographes

© France 3 Culturebox copie d'écran

Jusqu'au 22 octobre 2017, la Maison de l'Environnement d'Angers accueille "Basses vallées angevines" une magnifique exposition de photo animalière. Louis-Marie Préau et Francis Cauet connaissent comme leur poche le marais angevin. C'est là qu'à force de patience et de camouflage, ils fixent des scènes naturelles dont les animaux sont les vedettes. Un livre paraît en parallèle de l'exposition.

Ils se lèvent tôt, inventent des camouflages improbables et partent traquer les animaux dans la nature. Leur arme ? Un appareil photo argentique équipé de solides téléobjecifs. Ces chasseurs-là laissent la nature dans l'état où ils l'ont trouvée même s'il rentrent rarement bredouilles. Louis-Marie Préau et Francis Cauet travaillent ensemble et ils partagent l'affiche de l'exposition proposée à la Maison de l'Environnement d'Angers jusqu'au 22 octobre.

Reportage : France 3 Pays de la Loire M. Roupie / G. Rihet / M. Zadunaisky

les clichés montrent qu'il n'y a pas besoin d'aller en Afrique pour exceller en photo animalière.  On se demande combien de temps les deux photographes ont attendu, à moitié immergés, pour figer le moment idéal : l'envol de cet aigle ou l'éclosion de ces canetons.

La photo animalière : un geste artistique et en même temps un manifeste pour la protection d'une nature si photogénique et si nécessaire à notre existence.