"Les photo-reporters de l'Equipe", stars du sport et du cinéma à l'Institut Lumière

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 10/04/2014 à 15H47
"Les photo-reporter de l'Equipe", à la galerie de l'Institut Lumière

"Les photo-reporter de l'Equipe", à la galerie de l'Institut Lumière

© France3/Culturebox

Plus vite, plus haut, plus fort ! Cette devise olympique illustre bien l'histoire du sport et des sportifs. Depuis un siècle, la pratique à haut niveau n'a cessé de progresser en technicité et en intensité. Mais un autre constat est tout aussi vrai, c'est la proximité grandissante entre le monde du sport et celui du cinéma. C'est le thème de l'exposition proposée par l'Institut Lumière de Lyon.

Reportage : M. Figureau / S. Goldstein / C. Vassal-Martin

"Les photo-reporters de l'Equipe", c'est le nom de cette exposition proposée dans la galerie photo de l'Institut Lumière à Lyon. Elle retrace, au travers d'un siècle d'histoire, l'évolution du sport et de sa pratique. Ces instantanés en noir et blanc figent un moment, une action, un visage, une expression vécus par des sportifs de haut niveau. Au travers de 41 clichés exposés, le visiteur peut également découvrir des instantanés mélangeant sport et cinéma : Bourvil de passage sur le Tour de France, Belmondo boxeur, Steve McQueen pilote, Johnny Weissmuler acteur. Un témoignage fort des liens étroits qui existent entre le 7e art et le sport spectacle.

Plusieurs sportifs ont basculé vers le cinéma et les exemples sont nombreux en France. Parmi les plus connus figurent André Pousse, Jean Paul Belmondo, Lino Ventura ou encore Eric Cantona.

André Pousse, de la pédale à la pellicule

André Pousse, cycliste professionnel

André Pousse, cycliste professionnel

© lefigaro.fr

A 30 ans, André Pousse décide de mettre fin à sa carrière de cycliste professionnel pour se lancer dans l'aventure du cinéma. En tout, il aura tourné dans une trentaine de films entre 1963 et 1999, sans compter les courts métrages et les téléfilms. Parmi les professionnels du 7e art qui lui ont fait confiance figure le scénariste et réalisateur Michel Audiard.

Lino Ventura, de la lutte aux grandes gueules

Lino Ventura, du ring à l'écran

Lino Ventura, du ring à l'écran

© galerie.parismatch.com

Fils d'immigré italien, Lino Ventura commence par une carrière de lutteur professionnel. En 1950, il fût champion d'europe poids moyen. Ce n'est que par hasard qu'il passe des salles de sports aux salles obscures. Il débute auprès de Jean Gabin dans "Touche pas au grisbi". Longtemps coutûmier des second rôles, à la fin des années 50, il endosse très vite le dossard de vedette et ne le quittera jamais avec plus de 70 longs métrages à son actif.

Jean-Paul Belmondo, du ring au grand écran

Jean-Paul Belmondo, après la boxe le cinéma

Jean-Paul Belmondo, après la boxe le cinéma

© photo.ina.fr

C'est très jeune que Jean-Paul Belmondo découvre le plaisir du sport : cyclisme, football (au lycée, il est gardien de but), puis la boxe qu'il va longtemps pratiquer en amateur, et brièvement en professionnel durant son adolescence avec quatre victoires et un match nul en neuf combats. C'est à la suite d'une primo affection de la tuberculose qu'il décide à l'âge de 16 ans de devenir acteur. En 1950, il débute au théâtre et fera ensuite la carrière qu'on lui connait.

Eric Cantona, le footballeur devenu acteur

Eric Cantona sous les couleurs de Manchester United

Eric Cantona sous les couleurs de Manchester United

© theguardian.com

Grande gueule, caractériel et déterminé, Eric Cantona a souvent confondu les terrains de foot avec la scène d'un théâtre antique. Le pied agile et le verbe lourd, l'icone de toute une génération laisse sa trace en France mais aussi et surtout en Angleterre où il est encore aujourd'hui reconnu comme l'un des meilleurs attanquants de son époque. Après avoir été un acteur vivant du football dans les médias, c'est donc tout naturellement qu'il franchit le pas et fait le choix de sa reconversion dans le cinéma et le théâtre. En 20 ans, il compte à son actif une vingtaine de longs métrages et quelques pièces de théâtre.


"Les photo-reporters de l'Equipe" - Jusqu'au 19 avril 2014 à la galerie de l'Institut Lumière, entrée libre 
Du mardi au samedi de 12h à 19h - 3 rue de l’Arbre Sec 69001 Lyon (Métro Hôtel de Ville)