"Les soeurs Brown" : 40 ans de vie exposés au musée du Temps de Besançon

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 26/02/2015 à 13H17
"Les soeurs Brown" par Nicholas Nixon au musée du temps de Besançon

"Les soeurs Brown" par Nicholas Nixon au musée du temps de Besançon

© France 3 / Culturebox

Quatre soeurs, quarante ans, quarante photos. Tous les amateurs de photographie connaissent "Les sœurs Brown", la série emblématique de Nicholas Nixon réalisée entre 1975 et 2014 à raison d'une photo par année. Jusqu'au 10 mai 2015, la collection complète des quarante photos est à découvrir au musée du Temps de Besançon (Doubs).

Pour son quarantième anniversaire, la série photographique "les sœurs Brown" de Nicholas Nixon est exposée au Musée du Temps de Besançon. 

Chaque année depuis 1975, Nicholas Nixon réalise une photographie de son épouse et de ses trois sœurs. Cette œuvre photographique "Work in progress" fait dialoguer la série de portraits des sœurs Brown, symbole du temps qui passe, avec ses collections d’instruments de mesure du temps.

Les portraits conversent avec ces instruments et 
"présentent tout simplement la fuite inéluctable du temps de manière très belle et très émouvante" commente Laurence Reibel, la conservatrice du musée du temps. 

Reportage : Aline Bilinski Richard Négri, Thomas Hardy et Stéphanie Chevallier
L'histoire d'une première photo

Tout a commencé durant l’été 1975. Nicholas Nixon photographie son épouse, Beverly Brown dite "Bebe", aux côtés de ses trois sœurs. Bebe a 25 ans, Haether 23, Laurie 21 et Mimi 15. Un portrait qui pourrait sembler anodin s’il n’était le premier d’une longue série.

L’année suivante, à l’occasion d’une réunion de famille, un deuxième cliché est en effet pris, les quatre sœurs positionnées dans le même ordre. Les années passent et le rituel demeure. Tous les ans, Nicholas Nixon fige les visages de sa femme et de ses belles-sœurs sur la pellicule à l’aide d’une chambre photographique. 
"Brown Sisters, 1975" La première photo des soeurs Brown en 1975 prise par Nicholas Nixon. 

"Brown Sisters, 1975" La première photo des soeurs Brown en 1975 prise par Nicholas Nixon. 

© Nicholas Nixon / Collection Fondation MAPFRE
Elles m'ont laissé entrer dans leur vie

"Ces portraits sont le fruit de ma curiosité et de mon admiration pour un groupe de femmes belles et fortes, qui m’ont laissé entrer dans leur vie, les photographier et poursuivre une tradition, un rituel de passage annuel. J’aime mes belles sœurs, Mimi, Laurie, Heather, et je les remercie de tout mon cœur pour leur affection et leur patience. Bebe, mon seul véritable amour, ma meilleure amie, est le centre de ma vie. Quelle chance j’ai, quelle gratitude je ressens", écrit Nicholas Nixon dans la préface d’un livre consacré à cette série, exposée pour la première fois au MOMA de New York en 1999 pour ses 25 ans.
"Brown Sisters, 1985" Troisième fille en partant de la gauche, Bebe l'ainée des soeurs Brown et épouse du photographe

"Brown Sisters, 1985" Troisième fille en partant de la gauche, Bebe l'ainée des soeurs Brown et épouse du photographe

© Nicholas Nixon / Collection Fondation MAPFRE
Une exposition qui raconte le temps qui passe et la sororité

Tout au long de ces quarante années, le cadrage diffère peu, le noir et blanc constant capte les quatre femmes, toujours à la même place, qui adoptent des postures différentes et prennent petit à petit de l’âge. Il y a la jeunesse et la fraicheur de la vingtaine, il y a les visages qui se marquent, il y a la mode qui passe, il y a surtout cette relation puissante et complice des quatre soeurs.  
"Brown Sisters, 1995" 

"Brown Sisters, 1995" 

© Nicholas Nixon / Collection Fondation MAPFRE
"Cette série est connue car elle a beaucoup été commentée dans la presse", rappelle Emmanuel Guigon, directeur des musées du Centre. "On voit les quatre soeurs qui vieillissent plus ou moins bien, plus ou moins vite avec les douleurs de la vie, les rapports psychologiques qu'elles peuvent avoir les unes et les autres. L'évolution des vêtements qu'elles portent. C'est beau mais en même temps ça fait peur."     
"Brown Sisters, 2005"

"Brown Sisters, 2005"

© Nicholas Nixon / Collection Fondation MAPFRE
L'exceptionnel prêt de la Fundacion Mapfre
La collection complète des 40 photos réalisées en 40 ans a été prêtée par la Fundacion Mapfre basée à Madrid. Elle est enrichie chaque année d'une nouvelle photo envoyée par Nicholas Nixon. 
"Le chiffre 40 est particulièrement symbolique, mais on ne sait pas si Nicholas Nixon va poursuivre la série", explique Leyre Bozal Conservatrice de la Fondation Mapfre de Madrid.

En 2014, il signe le 40e portrait de Bebe, Haether, Laurie et Mimi. Elles ont aujourd’hui 65, 63, 61 et 55 ans. 
"Brown Sisters, 2014" le dernier cliché des soeurs Brown pris par Nicholas Nixon

"Brown Sisters, 2014" le dernier cliché des soeurs Brown pris par Nicholas Nixon

© Nicholas Nixon / Collection Fondation MAPFRE
"Les Soeurs Brown" au musée du temps de Besançon
Du 21 février au 10 mai 2015  
Ouvert du mardi au samedi de 9h15 à 12h et de 14h à 18h, dimanche de 10h à 18h.
Fermeture le lundi le et les jours fériés suivants : le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et 25 décembre.