Les photos de Marie Clauzade, un autre regard sur le handicap aux Boutographies

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/05/2016 à 17H08
"jE t(embrasse carcasse" de Marie Clauzade à la Casa Bondels dans le cadre des Boutographies de Montpellier

"jE t(embrasse carcasse" de Marie Clauzade à la Casa Bondels dans le cadre des Boutographies de Montpellier

© France 3 / Culturebox

La photographe Marie Clauzade expose dans le cadre des 16e Boutographies de Montpellier son travail avec des comédiens en situation de handicap de l'ESAT artistique "La Bulle Bleue". Jusqu'au 15 mai 2016, la Casa Bondels accueille les corps abîmés et accidentés de sa série "Je t(embrasse carcasse".

Durant un an, Marie Clauzade a suivi les comédiens de l’ESAT artistique La Bulle Bleue à Montpellier, participant avec eux aux répétitions, créations et ateliers ouverts par la metteuse en scène Marion Coutarel et les équipes artistiques invitées. 

Ses portraits hors normes sont exposés dans le cadre du festival des Boutographies de Montpellier à la Casa Bondels, un appartement transformé en association culturelle. 
Les comédiens de l'ESAT la Bulle Bleue sont tous porteurs de handicap 

Les comédiens de l'ESAT la Bulle Bleue sont tous porteurs de handicap 

© France 3 / Culturebox

Rencontre avec Marie Clauzade qui explique sa démarche avec les acteurs porteurs de handicap. 

Reportage : Laurent Beaumel, Enrique Garibaldi et Béatrice Barthe 
Les portraits de Marie Clauzade invitent à un face à face radical entre le regardant et le regardé. Elles convient le spectateur à comprendre l’autre en engageant un dialogue. 

C'est toujours la question : est-ce qu'on doit faire entrer le handicap dans la norme et alors il n'y aura plus de marge ? Comment on dialogue avec ca ? Je ne pense pas que mes images donnent de réponses, ça reste toujours une question. 

Marie Clauzade
Portrait des comédiens de la Cie La Bulle Bleue par la photographe Marie Clauzade

Portrait des comédiens de la Cie La Bulle Bleue par la photographe Marie Clauzade

© France 3 / Culturebox

Les photographies de Marie Clauzade, s’érigent, sculpturales, et détiennent l’audace du dénudé sans impudeur ni ostentation. 

Pour moi, voir le handicap comme une faille ou une faiblesse ça n'a pas d'intérêt. C'est plutôt aller chercher ce que ça nous montre de ce qu'on ne connait pas

Esat Bulle bleue2 © France 3 / Culturebox


Le coffret de "Je t(embrasse Carcasse" est également publié aux éditions de l'Appartement