Les photos de Marc Le Mené qui font voyager aux confins de l'inconscient

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/04/2016 à 10H22
"Les chambres Mentales" du photographe Marc Le Mené sont à découvrir au Palais Bénédictine de Fécamp

"Les chambres Mentales" du photographe Marc Le Mené sont à découvrir au Palais Bénédictine de Fécamp

© France 3 / Culturebox / capture d'écran

Le palais Bénédictine de Fecamp présente jusqu’au 3 juillet 2016 une sélection de trente ans de photo de Marc Le Mené. Passionné par l’inconscient et l’indicible le photographe explore l’imaginaire et l’intimité dans ses "chambres Mentales".

L'univers de Marc Le Mené est empreint de références picturales, photographiques et cinématographiques. 
Ses photos inspirées du surréalisme et du cubisme sont présentées au Palais Bénédictine sous le titre "Chambres Mentales et autres lieux" et laissent le visiteur dans un état second. 
Rencontre signée Hervé Guiraudou et Stéphane L'Hôte

De la chambre noire aux chambres mentales

Man Ray, Duane Michals, mais aussi Bonnard, Matisse, Klee ou Mélies, les photos de Marc Le Mené empruntent différents chemins artistiques pour livrer un message onirique et suggestif. 
Très attaché au papier, à la matière et aux boitiers (photographiques), cet ancien pensionnaire de la Villa Médicis à Rome travaille une à une chaque photo. "Je suis resté fidèle au noir et blanc et à l'argentique, parce que cela me permet de tout faire moi-même", déclarait-il dans une interview à l'Huffington Post.
Marc Le Menè2 © France 3 / Culturebox / capture d'écran

L'artisanat au service de la magie 

Mystérieuses et insolites, les photos de Marc Le Mené s'apparentent souvent à de l'alchimie. Le plasticien revendique aussi le côté artisanal de son travail. 

La photo c'est un peu comme faire du pain, c'est très laborieux. Le processus du développement est très important et la découverte du négatif est toujours excitante, comme enfantine
 

Marc Le Menè3 © France 3 / Culturebox / capture d'écran

 

Les photos exposées à la Bénédictine sont le résultat de déambulations nocturnes dans les parcs ou les cimetières de Paris et Rome lors de son séjour à la Villa Médicis. 
Pour les autres images, Marc Le Mené fabrique des objets, s'appuie sur des décors et met en scène des situations qui frôlent l'inconscient et les rêves. 

J'en suis arrivé à fabriquer des images, inspirées de cauchemars, de lectures, de films, puis j'ai fabriqué une maquette d'environ un mètre cinquante que j'appelle "la chambre mentale"
 

Marc Le Menè4 © France 3 / Culturebox / capture d'écran

 

Voyage intérieur 

Si le travail de Marc Le Mené rappelle les univers intrigants et étranges de Buñuel, Magritte ou encore du photographe hongrois André Kertész, c'est aussi une manière d'exorciser les images enfouies et les peurs : "en les représentant on a moins peur", nous rassure le plasticien. 

"Chambres Mentales et autres lieux" Photo de Marc Le Mené au Palais de la Bénédictine à Fécamp jusqu'au 3 juillet 2016