"Les femmes en Résistance" de Régis Hautière au Mémorial de la Shoah

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 01/06/2016 à 17H51
"Femmes en résistance", une exposition au Mémorial de la Shoah et une série de bande dessiné chez Casterman

"Femmes en résistance", une exposition au Mémorial de la Shoah et une série de bande dessiné chez Casterman

© France 3 / Culturebox

Comment rendre justice aux femmes juives qui ont résisté contre le nazisme lors de la seconde guerre mondiale ? Le mémorial de la Shoah à Paris et les éditions Casterman présentent une exposition qui retrace le combat de ces héroïnes qui luttaient aussi contre le sexisme. Aux manettes des albums de "Femmes en résistance", le scénariste Régis Hautière (exposition prolongée jusqu'au 23 octobre).

La mobilisation des femmes juives pendant la guerre a été sans précédent. Pourtant leur place dans les mouvements de résistance, a longtemps été ignorée.
L’exposition du Mémorial de la Shoah proposée avec les éditions Casterman leur rend hommage à travers une déambulation chargée de documents d'archives qui font écho aux planches de bande dessinée créées par l'auteur Régis Hautière. 
Reportage : S. Madej / G. Payen / L. Gaimard / C. Delangle

Résistantes, juives et féministes 

L'exposition du Mémorial de la Shoah permet au visiteur de découvrir l'implication clandestine des femmes dans la recherche, dans les idéologies et dans l'écriture.
Ainsi, apprend-on que la grande résistante Berty Albrecht n'était pas seulement l'assistante d'Henri Frenay mais la co-fondatrice du mouvement et journal Combat. "Elle avait des actions de résistante avant même de retrouver Frenay et de créer Combat. C'est dans la région lyonnaise qu'elle va trouver l'imprimeur qui va éditer le journal", souligne Caroline François, coordinatrice de l'exposition "Femmes en résistance" au Mémorial de la Shoah. 
Bertie Albrecht et Henry Frenay

Bertie Albrecht et Henry Frenay

© France 3 / Culturebox / capture d'écran

Pour raconter le vie tourmentée de ces quatre héroïnes, l'auteur invite un personnage fictif qui montre comment les femmes de cette époque luttent contre deux ennemis : le nazisme et le sexisme. 
"Femmes en résistance" de Régis Hautière chez Casterman

"Femmes en résistance" de Régis Hautière chez Casterman

© France 3 / Culturebox / capture d'écran

Quatre portraits de femmes dans la tourmente

Sophie Scholl, Amy Johnson, Berty Albrecht et Mila Racine, la série de Régis Hautière retrace le destin de quatre femmes d’exception lors de la Seconde Guerre mondiale.
Pour coller au plus près de la réalité et décrypter l'Histoire, le scénariste de bande dessinée a fait appel à Emmanuelle Polack une historienne de la Grande Guerre.
"Quand on travaille sur une bande dessinée comme celle-ci et que l'on voit les documents d'origine c'est encore plus émouvant", affirme Régis Hautière en détaillant les plombs qui ont servi à imprimer les premiers numéros de Combat.

"Femme en Résistance" chez Casterman une série que 4 albums de Régis Hautière, Olivier Frasier, Francis Laboutique, Emmanuelle Polack