Le studio Harcourt en photomaton

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 02/11/2011 à 12H05
Le studio Harcourt en photomaton

Le studio Harcourt en photomaton

© Culturebox

Le prestigieux studio Harcourt s'installe dans le hall du cinéma MK2 bibliothèque. Pour 10 euros les modèles ressortent du photomaton avec un portrait en noir et blanc signé du fameux "H" d'Harcourt.

Le Studio Harcourt a vu le jour à Paris en 1934. Ses initiateurs, des hommes de presse, le fils de la couturière Nina Ricci, et une photographe, voulaient monter un atelier de portraits d'art. C'est ce créneau qui fait décoller le studio, ainsi que leurs relations. Toutes les personnalités culturelles y passèrent, jusqu'aux grandes vedettes du cinéma. Cosette Harcourt réalisait leurs portraits en 24X30, en noir et blanc, avec une lumière très particulière, le style deviendra une marque de fabrique. En 1990, le studio Harcourt mit la clé sous la porte, et le fond, composé de 5 millions de négatifs, fut racheté par le ministère de la culture pour le compte des musées nationaux. Le studio fut remonté quelques années plus tard par un des anciens photographes.