Le photographe Tanguy Guézo met à nu le visage des poètes d'aujourd'hui

Par @Culturebox
Mis à jour le 13/01/2017 à 12H08, publié le 13/01/2017 à 11H48
L'exposition "Visages d'une poésie vivante" présente au Polaris de Corbas les portraits de poètes contemporains comme Samantha Barendson

L'exposition "Visages d'une poésie vivante" présente au Polaris de Corbas les portraits de poètes contemporains comme Samantha Barendson

© Tanguy Guézo /Capture d'écran

Hommes ou femmes de l'ombre, les poètes dévoilent leur visage. Une exposition au Centre culturel Polaris de Corbas (Rhône) rend hommage à celles et ceux qui savent nous faire rêver avec des mots. Le photographe Tanguy Guézo a posé son regard et son objectif sur ces experts des vers. Son travail est à découvrir jusqu'au 17 janvier 2017 dans le hall du centre culturel.

Le Polaris de Corbas dans le Rhône poursuit son étroite collaboration avec la poésie. A travers les photos de Tanguy Guézo exposées dans le hall, le visiteur découvre "Les Visages d'une poésie vivante". A l'occasion de l'exposition, le centre culturel organise aussi des lectures et des rencontres avec des poètes contemporains. Un joli préambule au Printemps des Poètes.

Reportage : M. Figureau / M. Boudet / I. Murat 

Des visages et des mains qui parlent 

Montre-moi ton visage et je te dirais qui tu es... C'est un peu le postulat de départ pris par le photographe Tanguy Guézo pour mener à bien son expérience auprès des poètes d'aujourd'hui. Une posture pas forcément évidente pour ces artistes très pudiques. On découvre alors que ce ne sont pas seulement des visages qui se dévoilent. "Ce qui révèle le poète dans le portrait c'est d'une part le regard mais aussi la place des mains. Elles font partie du langage et de la manière d'être de chaque poète", raconte le photographe. 
expo poète © France 3 / Culturebox / capture d'écran

Tous les portraits affichés au Polaris sont sous-titrés d'une phrase du poète. "Quand les humains bradent leurs rêves, les tragédies commencent", dit l'un d'eux. 

Une poésie d'actualité 

A l'occasion du vernissage de l'exposition, des poètes offraient au public des extraits de leur dernier recueil. Samantha Barendsön, poète multilingue venue d'Argentine, de France, d'Italie et de Norvège est aujourd'hui installée à Lyon. Pour elle la poésie permet de faire des photographies d'une époque. "On peut archiver des images de ce qui nous arrive, des rencontres, des sentiments, le travail ou la politique... On peut vraiment dire la réalité", assure-t-elle. 

Un parcours d'une vingtaine de visages de poètes et d'écrivains. Parmi eux, Charles Juliet, Mohammed El Amraoui, Geneviève Metge ou encore Maya Ombasic.
Charles Juliet

Charles Juliet

© France 3 / Culturebox / capture d'écran