"Le monde-machine" et terrifiant du plasticien Samuel Rousseau se pose à Thiers

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/12/2012 à 17H30
Une création de Samuel Rousseau 

Une création de Samuel Rousseau 

© France3/culturebox

Le Creux de l'enfer, le centre d'exposition d'art contemporain de Thiers accueille jusqu'au 3 février 2013 le projet expérimental de Samuel Rousseau sur le thème de l'urbanisme et des déplacements humains.

Exposition de Samuel Rousseau
Reportage France 3 : V. Mathieu, PO. Belle, B. Dufour, A. Desprès
Nommé au prix Marcel Duchamp 2011 décerné chaque année lors de la Fiac, Samuel Rousseau est un artiste contemporain, plasticien magicien de la vidéo qui sait allier les nouvelles technologies aux objets. Son travail ne rentre dans aucune catégorie. L'artiste fait de l'art pour tous !

L'exposition à l'espace contemporain du Creux de l'enfer, à Thiers, est un projet expérimental inédit autour du thème de l'urbanisme. Ancien DJ, le plasticien a utilisé des dispositifs visuels et sonores pour restituer le flux de la foule humaine et utilise la notion de mise en boucle. 

Le visiteur est mis à contribution dans cet ensemble. Si cette installation en déroute plus d'un, elle pousse aussi à la réflexion. Pari réussi donc pour l'artiste qui, dans une interview en 2011, affirmait : "La ville est tellement faite pour tout le monde qu’elle n’est en réalité faite pour personne !"

"Le monde-machine" au Centre d'Art Contemporain du Creux de l'Enfer 
85, avenue Joseph Claussat, 63 300 Thiers 
04 73 80 26 56