La légende du National Geographic en 100 photos au Muséum d’histoire naturelle

Par @Culturebox
Mis à jour le 22/05/2017 à 11H10, publié le 21/05/2017 à 17H31
125 ans d'histoire du National Geographic racontés à travers une exposition au Muséum d'Histoire naturelle.

125 ans d'histoire du National Geographic racontés à travers une exposition au Muséum d'Histoire naturelle.

© France 2 / Culturebox

C’est l’un des magazines les plus célèbres du monde. Le National Geographic fête cette année ses 125 ans. Un anniversaire que le Muséum d’Histoire naturelle de Paris a souhaité célébrer à travers une très belle exposition baptisée "La légende du National Geographic". Une centaine des plus beaux clichés publiés par la revue y sont présentés jusqu’au 18 septembre.

Reportage : V. Gaget / A. Locascio / M. Rénier / O. Dumont / B. de St Jorre

Il y a des images qui parlent plus que des mots. Le visage de cette enfant afghane aux yeux translucides en fait partie. La photo prise par Steve McCurry en 1985 en pleine invasion soviétique a fait le tour du monde grâce au National Geographic. Depuis sa création en 1888 à Washington, le magazine a toujours eu pour objectif de faire découvrir le monde, ses souffrances et ses beautés, au plus grand nombre.
Le visage de cette jeune afghane aux yeux verts a fait le tour du monde.

Le visage de cette jeune afghane aux yeux verts a fait le tour du monde.

© France 2 / Culturebox
Du simple bulletin scientifique de ses origines à la luxueuse revue d’aujourd’hui, que de chemin parcouru ! Une constante demeure en revanche : la qualité des photos publiées.
Dès le début du XXe siècle, les clichés présentés aux lecteurs du National Geographic sont d’une beauté saisissante, comme autant de fenêtres ouvertes sur le monde à une époque où le voyage restait le privilège des plus fortunés.

C’est à cette mission à la fois humaniste, écologiste et esthétique que le Muséum d’Histoire naturelle a décidé de rendre hommage. Dans la nef de la Galerie de minéralogie, plus de 100 photos racontent l’histoire mouvementée mais toujours passionnante de notre planète. A découvrir jusqu’au 18 septembre.