La célèbre collection de livres de photo de Martin Parr rejoint la Tate

Par @valerieoddos Journaliste, responsable de la rubrique Expositions de Culturebox
Publié le 14/09/2017 à 12H25
Martin Parr à Arles (9 juillet 2011)

Martin Parr à Arles (9 juillet 2011)

© Ginies / SIPA

Les musées britanniques de la Tate ont acquis la célèbre collection de livres de photographies du photographe Martin Parr, avec le soutien de la Fondation Luma, ont annoncé mardi les deux institutions.

La collection du photographe britannique Martin Parr est riche de 12.000 livres couvrant tous types de sujets et de pratiques photographique, les livres marquants de l'histoire du medium, ceux des plus grands photographes et aussi des travaux d'amateurs publiés à compte d'auteur. Pour Frances Morris, la directrice de la Tate Modern, cette collection "est sans aucun doute l'une des plus remarquables au monde". Et son acquisition marque un tournant dans l'engagement de la Tate envers la photographie.
 
La Tate et la Fondation Luma entendent la rendre accessible au public et aux spécialistes : une sélection régulièrement renouvelée sera exposé dans les salles et les expositions des musées de la Tate. La collection complète, qui est amenée à être enrichie, fera l'objet d'un catalogue qui sera présenté dans la salle de lecture de la Tate Britain et à Arles, dans le centre culturel de Luma actuellement en construction. La collection pourra également être vue en ligne grâce à la numérisation d'une partie des publications. Et un tiers des ouvrages sera présenté par Luma à Arles dans le cadre du "Programme d'archives vivantes".

Martin Parr voulait voir sa collection dans une institution britannique

La collection a été en partie offerte par Martin Parr, qui a déclaré : "Depuis toujours,  je souhaite que ma collection de livres de photographies intègre une institution britannique." Le reste a été acquis par la Tate, avec le soutien de la Fondation Luma, ainsi que d'autres contributeurs (Art Fund, Tate Americas Foundation, amis de la Tate et comités d'acquisition de la Tate dédiés à la photographie).
 
Martin Parr, un des photographes britanniques contemporains les plus connus, notamment pour ses travaux documentaires, souvent ironiques, sur les classes sociales dans son pays ou le tourisme de masse. Collectionneur de photographies, de cartes postales, de tasses, de montres à l'effigie de Saddam Hussein et autres objets populaires, il s'est particulièrement intéressé aux livres de photographies et a écrit, avec Gerry Badger, historien et critique de la photo, une anthologie en trois tomes : "Le Livre de photographies, une histoire" (éditions Phaidon).
 
La fondation Luma, créée par la collectionneuse et mécène Maja Hoffmann en 2014, est en train de construire une tour conçue par Frank Gehry à Arles pour des expositions, des recherches, des actions éducatives et des archives autour de la photographie.