L'hommage de son école à Rémi Ochlik tué en Syrie

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/02/2012 à 11H02
Rémi Ochlik

Rémi Ochlik

© DR

Rémi Ochlik et Marie Colvin sont morts mercredi à Homs en Syrie à 28 ans en faisant leur métier de reporter de guerre. L'école Icart Photo à Levallois-Perret, où était née la passion de Rémi Ochlik pour le photo-reportage de guerre, a décidé de lui rendre hommage. C'est dans cette école qu'il avait préparé son premier reportage en Haïti en 2004. Récompensé par plusieurs prix, il aimait aller au plus près des gens qu'il photographiait avec son 35 mm pour dénoncer les atrocités dont il était le témoin.

Rémi Ochlik avait fondé en 2005 l'agence IP3 Press. Lauréat en février du World Press Photo pour ses reportages en Libye, Rémi Ochlik avait travaillé en République Démocratique du Congo en 2008, à Haïti en 2010 avant de couvrir les évènements du printemps arabe.

 

 

L'école Icart Photo publie un diaporama des photos de Rémi Ochlik