Kate Barry, fille aînée de Jane Birkin, décède en tombant de son appartement

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 11/12/2013 à 23H36
Kate Barry en 2010 lors du vernissage de l'exposition "Ruptures-Ado" au musée Carnavalet

Kate Barry en 2010 lors du vernissage de l'exposition "Ruptures-Ado" au musée Carnavalet

© GHNASSIA ANTHONY/SIPA

La photographe Kate Barry, fille de l'actrice et chanteuse Jane Birkin, est décédée mercredi après avoir chuté de son appartement parisien, a-t-on appris de sources proches du dossier.

Kate Barry était la fille de Jane Birkin et du compositeur britannique de musiques de films John Barry, connu notamment pour avoir écrit la bande originale de nombreux James Bond, et lui-même décédé en 2011. Elle est la demi-soeur des comédiennes Charlotte Gainsbourg et Lou Doillon.
Jane Birkin et sa fille Kate Barry au Festival du film britannique de Dinard en 2012

Jane Birkin et sa fille Kate Barry au Festival du film britannique de Dinard en 2012

© PHOTOPQR/OUEST FRANCE
Selon une source proche du dossier, Kate Barry, âgée de 46 ans, a fait une chute mortelle à son domicile, rue Claude Chahu à Paris (16e). Elle était seule dans l'appartement qui était fermé de l'intérieur. Des antidépresseurs ont été retrouvés dans son appartement, selon cette source. L'enquête devra déterminer s'il s'agit ou non d'un suicide.

La photographe venait d'achever une exposition à la Galerie Cinéma, dans le troisième arrondissement de Paris. Son talent, reconnu internationalement, l'avait amenée à collaborer avec de nombreux titres de presse tels Vogue, Elle, Cosmopolitan, Paris Match, The Sunday Times Magazine ou Telegraph Magazine, 

Elle avait également signé des couvertures de disques pour France Gall, Raphaël, Lara Fabian, Calogero, Carla Bruni et sa mère Jane Birkin, 

Aurélie Filippetti rend hommage à Kate Barry
La ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, a rendu hommage jeudi à Kate Barry. "Kate Barry vient de nous quitter brutalement. Elle avait choisi la photographie après avoir étudié la mode à la Chambre syndicale de la haute couture", rappelle la ministre dans un communiqué.
"Son sens des matières textiles, de la mise en scène, de la lumière et de la composition était très pictural. On la connaissait surtout pour ses portraits intimistes d'actrices et 
ses campagnes de publicité pour de grandes marques de mode", souligne la ministre.
"Sa fragilité nous touchait", ajoute la ministre, qui adresse ses "pensées affectueuses et émues" à sa mère Jane Birkin, son fils Roman, ses soeurs Charlotte Gainsbourg et Lou Doillon, "une famille que nous aimons tous".

Une cérémonie religieuse aura lieu jeudi 19 décembre à 10h30 en l'église Saint-Roch, Paris Ier.