Jocelyn Bain Hogg, un photographe dans la mafia

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 31/08/2011 à 11H57
Jocelyn Bain Hogg, un photographe dans la mafia

Jocelyn Bain Hogg, un photographe dans la mafia

© Culturebox

Le photographe Jocelyn Bain Hogget son voyage photographique au coeur de  la mafia  sont à l'affichede la 23ème édition du festival "Visa pour l'Image" qui se déroule du 27 août au 11 septembre 2011.         

Des quatre années qu'il a passées au milieu des parrains de la pègre britannique, le photographe anglais a tiré un livre intitulé "The Firm". Une plongée dans les mariages, les enterrements, des scènes de fêtes ou des instants de vie ordinaire chez ces malfrats et leurs familles, des clichés en noir et blanc qui témoignent des rapports de force, de la violence, du machisme et de la mort qui règnent dans ce milieu. Jocelyn Bain Hogg a réalisé d'autres reportages photographiques marquants comme "Pleasure Island" sur la vie nocturne à Ibiza et "Idols + Believers" sur les rapports entre les stars et leurs fans, il fait partie depuis 2008 de l'agence VII.       
  
A voir aussi sur Culturebox :
- d'autres vidéos sur les festivals de l'été 2011
- Rencontres photographiques d'Arles: les trésors de la valise mexicaine de Robert Capa
- Photo journalisme au SNAP de Vernouillet