Jacques Honvault, l'art de la photo à grande vitesse

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 22/12/2010 à 11H24
Jacques Honvault, l'art de la photo à grande vitesse

Jacques Honvault, l'art de la photo à grande vitesse

© Culturebox

Jacques Honvault est un spécialiste de la PGV, la photo à grande vitesse. Avec son appareil, cet artiste capture des phénomènes physiques invisibles à l'oeil nu. A découvrir dans une exposition intitulée "Magnifi'Science", jusqu'au 31 décembre 2010 au Conseil général de l'Oise.

"La science est mon médium, mais l'homme est mon sujet". Voilà comment
Jacques Honvault résume son travail de photographe. Cet ancien ingénieur de l'industrie automobile, diplômé des Arts et métiers et âgé de 34 ans, reconnaît qu'il a commencé à faire de la photo pour le plaisir de mettre en images des phénomènes physiques. Et puis en 2007, il réalise une exposition pour la Fête de la Science et découvre qu'il peut se "libérer de la contrainte de la photo purement scientifique". La photo à grande vitesse devient sa façon à lui d'exprimer sa vision du monde. Ainsi le ballon de baudruche que l'on fait gonfler jusqu'à l'éclatement et qui se disloque symbolise pour lui "notre monde de ressources finies que, sous la tension de nos besoins insatiables, nous allons finir par détruire". Dans l'expo, ce cliché est intitulé "Prévisible". Derrière la technique, il y a donc un sens que Jacques Honvault veut partager. Chaque exposition est accompagnée de nombreux écrits, y compris des poèmes, qui expliquent sa démarche.

A voir sur Culturebox d'autres visions du monde par les photographes
- Le monde panoramique du photographe Joachim Bonnemaison
- Bettina Clasen, photographies impressionnistes
- Festival photo de la Gacilly, un plaidoyer pour la sauvegarde de la planète
- Promenades photographiques à Vendôme