Imprimeurs clandestins : une exposition de photos de Robert Doisneau

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/11/2010 à 10H03
Imprimeurs clandestins : une exposition de photos de Robert Doisneau

Imprimeurs clandestins : une exposition de photos de Robert Doisneau

© Culturebox

Le Centre régional "Résistance et Liberté" à Thouars dans les Deux-Sèvres accueille jusqu'au 26 février 2011, l'exposition "Imprimeurs clandestins". Elle regroupe une cinquantaine de photographies méconnues de Robert Doisneau : des clichés réalisés à la toute fin de la seconde guerre mondiale dans lesquels le maître de la photographie rend hommage à tous ceux qui au péril de leur vie, ont imprimé tracts et faux papiers sous l'occupation nazie.

Robert Doisneau n'a pas photographié qu'un Paris de cartes postales.
Avant de devenir le célèbre auteur du "Baiser de l'Hôtel de Ville" en 1950, il réalise une commande fin 1944 - début 1945 pour l'édition de mars 1945 de la revue "Le Point" consacrée aux imprimeries de la résistance. Alors que les armes ne se sont pas encore tues, le photographe entre en relation avec ces héros de l'ombre qui ont résisté à leur manière en exerçant leur métier. Doisneau les fait poser en pleine activité. Ses clichés sont des reconstitutions fidèles réalisées avec la complicité des modèles.
La presse clandestine a été l'une des armes indispensables de la résistance pour lutter contre l'occupant, démasquer la propagande officielle et organiser l'action. En 1944, ses tirages ont atteint deux millions d'exemplaires.
Dans la profession, nombreux sont ceux qui ont payé leur engagement de leur vie : sur 1200 ouvriers du Livre résistants, 400 ont été exécutés.

A voir aussi sur Culturebox :
- Tony Vaccaron, photographe et soldat de la Libération aux archives à Rennes
- Rétrospective de Félix Nussbaum au Musée d'art et d'histoire du judaïsme à Paris
- Les images du reporter-photographe George Rodger exposées à Bordeaux