Hommage à Hans Silvester au festival Barrobjectif 2013

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/09/2013 à 15H25
Hans Silvester et l'un des guerriers Surma, tribu d'Ethiopie qu'il suit depuis onze ans.

Hans Silvester et l'un des guerriers Surma, tribu d'Ethiopie qu'il suit depuis onze ans.

© France Télévisions

Pour sa 14e édition, le festival Barrobjectif en Charente a décidé de rendre hommage au grand photographe allemand Hans Silvester. Son travail sur les tribus de la vallée de l'Omo en Ethiopie est salué à travers une exposition en plein air.

Reportage : S.Goux/J-S.Maurice/C.Grivet
Il y a onze ans, Hans Silvester découvre une tribu du Sud de l'Ethiopie, les Surma. Un peuple qui vit complètement au rythme de la Nature. Une révélation pour lui qui milite pour la défense de l'environnement. Une révélation pour le public, aussi : ses clichés d'enfants fleurs ou de guerriers aux corps peints sont extraordinaires. Ce sont quelques unes de ces photos qui sont exposées jusqu'au 29 septembre à Barro. Des photos à découvrir également à travers plusieurs livres dont le dernier "Les habits de la Nature" est paru en mars 2013 aux Editions de la Martinière.
Vivant en harmonie avec la Nature, les Surma sont menacés d'extinction par la guerre civile au Soudan voisin.

Vivant en harmonie avec la Nature, les Surma sont menacés d'extinction par la guerre civile au Soudan voisin.

© Hans Silvester


Barrobjectif jusqu'au 29 septembre à Barro (Charente)