Femmes d'aujourd'hui : un monde violent en photos à Clermont Ferrand

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/10/2012 à 17H44
Une photo d'Alexandra Boulat en Iran

Une photo d'Alexandra Boulat en Iran

© Alexandra Boulat

Jusqu'au 28 octobre, le Festival Nicéphore, à Clermont Ferrand, organise des expositions photographiques. Des photos de femmes ou bien prises par des femmes, c'est la vision féminine du monde que propose cet évènement, à travers des accrochages dans plusieurs lieux de la ville.

De la misère des rues à la misère des corps, de la modestie des femmes du Moyen-Orient aux concubines chinoises, enfermées telles des oiseaux dans une cage dorée, des femmes voilées yémenites aux femmes-sculptures enceintes, c'est un véritable tour du monde que nous proposent les photographes qui participent à ces expositions. 

Engagées personnellement, comme Darcy Padilla qui a suivi Julie, malade du Sida, pendant 18 ans à travers tous les Etats-Unis. Ou carrément sujettes de leur propres images, comme Delphine Granda, qui livre dans Résilience des autoportraits froids et durs, décharnés. Mais aussi drôles, pleines d'auto-dérision, comme Caroline Boyer, qui singe les femmes dans leur vie quotidienne.
Elles ont toutes quelque chose à dire, une image, un point de vue et une esthétique. Un regard de femme, sensible, mais souvent dur.

Festival Nicéphore
Du 06/10/2012  au 28/10/2012
De 14h à 19h
Entrée libre

Lieux : Hôtel Fonfreyde, Centre Camille Claudel,
Centre Georges Brassens, CRDP,
Chapelle de l'Hôpital Général, Galerie Dédales