"Chimères", une exposition sensorielle et visuelle

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/04/2011 à 11H12
"Chimères", une exposition sensorielle et visuelle

"Chimères", une exposition sensorielle et visuelle

© Culturebox

Des habitants de la planète entière viennent jusqu'à vous à Grenoble. Ils ont été photographiés, enregistrés, observés et se retrouvent aujourd'hui dans "Chimères", une exposition  troublante et philosophique à découvrir dans l'ancien musée de peinture, jusqu'au 23 avril 2011.

Des portraits de Grenoblois et de la planète entière défilent. C'est une oeuvre vivante et mouvante, des images d'hommes et de femmes apparaissent puis s'évanouissent, des chimères, des fantômes, pourtant bien réels et presque familiers.
L'année dernière, la photographe Maryvonne Arnaud a constitué une sorte d'encyclopédie photographique des habitants de l'agglomération grenobloise. Elle l'a complètée avec des clichés de personnes de la planète entière. Parallèlement, le compositeur Bernard Faure a collecté des sons et des interviews de ces mêmes personnes dans leur langue maternelle. L'exposition pose la question de l'identité, la singularité, l'appartenance à un groupe qui se traduit par la manière de s'habiller par exemple. Réunis dans cette exposition, les photos et les sons forment un opéra numérique où s'entremêlent les questions: qui suis-je, qui est l'autre, est-il un étranger ou bien un double de moi-même ? Une mosaïque humaine à explorer jusqu'au 23 avril dans le cadre du festival "Les détours de babel" dans l'ancien musée de peinture de Grenoble.

A voir aussi sur Culturebox :
- Women are Heroes: portrait du photographe JR
- "Circulations, la radicalisation du monde" une expo de Philippe Bazin
- Florent Moutti : la diversité française sur toile de Jouy