Brassaï photographe de Paris et de la Riviera exposé à Nice

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/04/2012 à 17H29
Le photographe Brassaï (à droite) en compagnie de Jacques Prévert

Le photographe Brassaï (à droite) en compagnie de Jacques Prévert

© SIPA

Le musée Matisse et le Théâtre de la photographie et de l'image de Nice s'associent pour présenter jusqu'au 3 juin une double exposition consacrée à Brassaï. "Brassaï photographe. Sa rencontre avec Matisse" a été imaginé pour mettre en avant le legs de sa veuve, Gilberte, consenti à la ville de Nice en 2011. Ses clichés de Paris, de graffitis ainsi que ceux consacrés à la Riveira seront visibles au Théâtre de la photographie et de l'image. Le musée Matisse a lui choisi d'exposer des photos dont les thématiques mettent en relation les oeuvres du peintre et celles de Brassaï.

 

 

Né Gyula Halasz en 1899 à Brasov (ville austro-hongroise appartenant aujourd'hui à la Roumanie), Brassaï est considéré comme étant l'un des grands photographes du XXème siècle, qui a su par exemple immortaliser Paris d'une façon très avant-gardiste. Cette ville, il la découvrit à l'âge de 3 ans, lorsqu'une partie de sa famille est venue rejoindre le  père qui enseignait la littérature à la Sorbonne. Mais c'est à Budapest qu'il retourne étudier à l'école des Beaux-Arts avant de rejoindre la cavalerie austro-hongroise lors de la première guerre mondiale. 

Dans les années 20, il se ré-installe à Paris, dans le quartier Montparnasse, qui est alors le repère des artistes. Journaliste, il s'adonne aussi à la photo et publie son premier recueil en 1932 "Paris de nuit", qui eut beaucoup de succès. Il s'intéresse aussi à la vie artistique et intellectuelle et photographia nombre de ses contemporains comme Dali, Picasso, Matisse. Une de ses photos sera utilisée comme couverture d'un recueil de Jacques prévert en 1946. 

 

Photos de Brassaï vendues à Drouot en 2006

Photos de Brassaï vendues à Drouot en 2006

© Ginies/SIPA

 

Outre Paris, il photographia aussi beaucoup la Riviera et fit une série remarquée sur les graffitis qu'ils découvraient sur les murs. Brassaï était connu dans le monde entier comme photographe, mais il fut également auteur. Il écrivit 17 livres et de nombreux articles. En 2000, une grande rétrospective lui a été consacré au Centre Pompidou à Paris.