Bouddhisme : 40 photos renversantes de Steve McCurry de 1985 à 2013

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 16/09/2016 à 12H20
Exposition  "Bouddhisme" Steve McCurry à  à la Völklinger Hütte en Allemagne

Exposition  "Bouddhisme" Steve McCurry à  à la Völklinger Hütte en Allemagne

© France 3 / Culturebox

Véritable icône du photoreportage, Steve McCurry expose à Völklingen (Allemagne) une quarantaine de ses photos prises entre 1985 et 2013. "Bouddhisme" relate les histoires et les rencontres qu'il a faites en Asie, en Inde et au Népal et la fascination qu'il porte à cette partie du monde. A voir jusqu'au 6 novembre 2016.

Depuis des décennies, Steve McCurry est fasciné par l’Asie et le bouddhisme. Présentées dans le décor industriel de l'ancienne usine de La Völklingen Hutte (Sarre- Allemagne), les 40 photographies grand format prises entre 1985 et 2013 prennent toute leur ampleur.   

Reportage : C. Gomond / S. Rock / L. Monpiou 

Les visages du bouddhisme 

De ses nombreux voyages en Chine, Thaïlande, Myanmar, Tibet ou au Cambodge, le photographe, membre de l’agence Magnum, a rapporté des photos qui racontent aussi sa rencontre avec le bouddhisme et ses fidèles.

Portées par des couleurs éclatantes, elles captent la vie et les gens d'un pays à l'autre bout du monde. Un voyage initiatique qui montre l'importance du bouddhisme à travers l'Asie et qui embarque le visiteur du Népal au Tibet en passant par la Chine et l'Inde.
Entrainement des Moines Shaolin en Chine, 2004

Entrainement des Moines Shaolin en Chine, 2004

© France 3 / Culturebox / capture d'écran


La jeune Afghane aux yeux verts, c'est lui

Sa jeune afghane (Sharbat Gula) est devenue l’une des icônes du XX e siècle. Le portrait de la petite réfugiée aux yeux verts réalisé en 1984, a fait le tour du monde.
Steve Mccurry devant portrait de la jeune réfugiée Afghane

Steve Mccurry devant portrait de la jeune réfugiée Afghane

© Roman Vondrous/AP/SIPA

Pour autant, Steve McCurry ne se définit pas comme un photographe de guerre : ce qui l’intéresse surtout, ce sont les histoires derrière les images. Toutes les scènes qu'il a captées sont autant de témoignages de leur époque. 

-> Interview (en anglais) de Steve McCurry à propos de sa démarche.