A Bâle, l'art vidéo se met en vitrine

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/07/2013 à 18H38
Christophe Oertli, un des vidéastes exposés dans les vitrines de Bâle 

Christophe Oertli, un des vidéastes exposés dans les vitrines de Bâle 

© France 3 Culturebox

Mettre l’art à portée des regards en installant des créations audiovisuelles dans les vitrines des magasins. C’est l’expérience menée jusqu’au dimanche 28 juillet à Bâle en Suisse. Une initiative originale qui ne suscite pourtant que peu d’intérêt chez le public et qui laisse artistes et commerçants plutôt sceptiques.

Reportage : Marie Coulon, Bernard Stemmer, Amin Ahmed
Pharmacie, banque, hôtel, confiserie, café, magasins de sports ou de vêtements… Au total, ce sont seize commerces qui ont ouvert leurs portes à seize artistes vidéastes :  Saskia Edens, Nives Widauer, Copa & Sordes, Erich Busslinger, Esther Hunziker, Barbara Naegelin, Claire Guerrier, Hildegard Spielhofer, Anna Winteler, Hurter-Urech, Edith Hänggi, Christoph Oertli, Pipilotti Rist, Muda Mathis, Sus Zwick, Fränzi Madörin, Hagar Schmidhalter et Mia Bailey.

"Créer du lien social"

Cette exposition hors norme baptisée « Videocity. Bs » a été imaginée par Andrea Domesle, la commissaire de l’expo, avec l’association des commerçants de la ville. « L’idée », explique t-elle, « c’est de montrer le dynamisme de l’art vidéo sur la scène bâloise tout en évoquant l’histoire de cette forme d’art, des années 70 à nos jours. C’est aussi une façon de mettre l’art au cœur de la cité et de créer du lien social ». Sur ce dernier point, pas sûr que l’objectif ait été atteint. Les vidéos présentées dans ce parcours sont inspirées de la vie quotidienne, totalement fictionnelles, voire carrément abstraites. De quoi dérouter le public, pourtant habitué à côtoyer l’art contemporain sous toutes ses formes.

Car Bâle est un haut lieu de la création artistique. Chaque année depuis 44 ans, la ville accueille Art Basel, une des plus grandes foires internationale d’art contemporain. Cela se passe en juin et cette année, ce rendez-vous a attiré 86 000 visiteurs en six jours. Mais Bâle est aussi réputée pour ses musées. Il paraît qu’elle possède la plus forte densité de musées de toute l’Europe avec 30 musées répartis sur 37km² !