Van Donguen, un peintre déroutant au Musée d'Art moderne de la ville de Paris

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 26/03/2011 à 10H06
Van Donguen, un peintre déroutant au Musée d'Art moderne de la ville de Paris

Van Donguen, un peintre déroutant au Musée d'Art moderne de la ville de Paris

© Culturebox

C'est un peinte un peu oublié qui a pourtant défrayé la chronique de son temps. Entre peintures, dessins et céramiques, le Musée d'Art moderne de la ville de Paris a rassemblé 90 oeuvres de l'artiste franco hollandais Kees Van Dongen. A voir jusqu'au 17 juillet 2011.

Il fut le peintre des corps de femmes et des scandales dans le Montmartre des années 20 et 30. Il semblait alors avoir déjà compris que la provocation pouvait facilement aider a faire connaitre son travail . Quand certains voyaient dans ses toiles de fulgurantes et étonnantes inventions (il est aujourd'hui considéré comme un avant gardiste du fauvisme), d'autres faisaient intervenir la police pour attentat à la pudeur. Mais si sa vive personnalité a fait de lui un homme riche, elle a aussi directement participé à son oubli voire son rejet par l'opinion publique. Proche des milieux anarchistes au début de sa carrière, son voyage dans le Berlin de l'Allemagne nazie en pleine seconde guerre mondiale n'a évidemment pas été très bien perçu. L'exposition du Musée de la ville de Paris est une première, 20 ans après la grande rétrospective que lui a consacré le Musée Boijmans de Rotterdam.

A voir aussi sur Culturebox :
- Rétrospective Basquiat au Musée d'art moderne de Paris
- Le peintre anarchiste Clovis Trouille exposé au musée du Vieux Château
- Exposition Fauves en Provence à la fondation Monticelli