Une toile perdue de Renoir peut- être retrouvée sur Le Bon Coin ?

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/05/2016 à 16H26
La toile achetée par Ahmed Ziani pourrait être "Soir d'été" d'Auguste Renoir.

La toile achetée par Ahmed Ziani pourrait être "Soir d'été" d'Auguste Renoir.

© France 2

C’est une histoire comme on les aime. A Villeurbanne près de Lyon, un amateur d’art pense avoir mis la main sur un véritable trésor : une toile de Pierre-Auguste Renoir disparue depuis plus d’un siècle et qu’il a acquise pour quelques centaines d’euros sur Le Bon Coin. Les premières expertises datent bien le tableau de la fin du 19e siècle mais aucune ne s'est prononcée sur son authenticité.

Reportage : D.Sébastien/P.Fivet
Depuis qu’il a perdu son emploi de mécanicien, Ahmed Ziani arrondit ses fins de mois en dénichant sur internet des tableaux qu’il revend ensuite en faisant une petite plus-value. Mais il y a deux ans, ce villeurbannais est tombé sur un véritable trésor. Croyant reconnaitre une toile du peintre avignonnais Claude-Joseph Vernet, le quinquagénaire achète pour 700 euros un paysage nocturne. A la livraison de la toile, c’est la déception. L’œuvre n’est pas signée. Mais son désarroi ne va pas durer. En observant la toile, son fils remarque une inscription dissimulée dans des herbes : 1864 A Renoir.
Dissimulée dans des herbes, la signature de l'artiste.

Dissimulée dans des herbes, la signature de l'artiste.

© France 2
Selon Ahmed Ziani, la signature quoique très difficile à lire, est bel et bien là. Dès lors il se lance dans une véritable enquête et ce qu’il découvre ne fait que renforcer sa certitude. En 1864, alors qu’il se trouvait près de Fontainebleau, Pierre-Auguste Renoir a effectivement peint une toile intitulée "Soir d’été". En comparant des photos de la région avec son tableau, Ahmed relève des similitudes saisissantes. La falaise, la végétation…tout y est.

Et ça n’est pas tout. Bien décidé à faire valider sa découverte, ce passionné confie la toile à un laboratoire bordelais qui, s’il ne se prononce pas sur l’identité de son auteur, confirme en revanche la date et la technique.
 
Même méthode d’encadrement, même enduit à base de plomb et de zinc : la toile achetée quelques centaines d’euros sur Le Bon Coin pourrait être « Soir d’été » présentée par Renoir au Salon de Paris en 1865. Certains experts émettent des doutes, mais l’histoire est tellement belle…