Une première à Orsay : "L'atelier du peintre" de Courbet restauré en public

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/12/2014 à 19H23
Pendant la restauration du tableau © AFP PHOTO / PATRICK KOVARIK

C'est un événement et une entreprise pédagogique : pour la première fois dans un musée national français, une oeuvre est restaurée en public. Il s'agit du célèbre "Atelier du peintre" de Gustave Courbet. Ca se passe au musée d'Orsay à Paris.

"L'atelier du peintre" est une toile monumentale de 22 mètres carrés réalisée par Gustave Courbet entre 1854 et 1855.  Il s'agit d'une oeuvre emblématique et énigmatique du peintre, dans laquelle il se représente lui-même, avec à sa droite ses amis, le poète Baudelaire, l'anarchiste Proudhon, et à gauche un autre monde, mendiante, curé, juif, et sans doute l'empereur. Le peintre, lui, dessine une scène religieuse.
Une étrange composition

Une étrange composition

© France 3
La restauration était devenue nécessaire. De nombreux déplacements, notamment, avaient abîmé l'oeuvre. Toutefois chaque intervention est périlleuse : la composition du tableau est restée volontairement mystérieuse, ce qui complique le travail des restaurateurs. Ils seront douze à travailler pendant un an, sous l'oeil du public, le chantier étant protégé par des parois de verre.

Le coût d'une telle opération est important : 600.000 euros. Elle a été rendue possible grâce au mécénat. Les visiteurs eux-mêmes sont appelés à participer. Ils ont déjà donnée 100.000 euros.

Le reportage de Marie Berrurier :

La restauration de "L'atelier du peintre" va se poursuivre jusqu'en décembre 2015 au musée d'Orsay à Paris.

Le mécénat et le financement participatif sont des solutions de financement auxquelles les musées ont de plus en plus recours, comme on peut le voir dans ce reportage diffusé sur France 3 (reportage de B. Lopez) :