Une grande exposition Delacroix en projet au Maroc pour 2020

Par @Culturebox
Publié le 06/03/2017 à 14H32
Détail de "Vue de Tange", Eugene Delacroix (1798-1863), 1852. Huile sur toile. Minneapolis, Institute Of Arts 

Détail de "Vue de Tange", Eugene Delacroix (1798-1863), 1852. Huile sur toile. Minneapolis, Institute Of Arts 

© Photo Josse / Leemage

Le Maroc accueillera en 2020 une exposition consacrée au peintre romantique français Eugène Delacroix, maître de l'orientalisme du XIXè siècle, a-t-on appris lundi de source officielle.

Delacroix a a su "transmettre en Occident la culture, les couleurs et la lumière du Maroc"

"Nous avons commencé à bâtir un projet pour un retour de Delacroix au Maroc" en 2020, a déclaré à l'AFP le président de la Fondation nationale des musées du Maroc (FNMM), Mehdi Qotbi. "Les Marocains auront la chance de découvrir cet artiste qui fut le meilleur ambassadeur de leur pays, qui a su transmettre en Occident la culture, les couleurs et la lumière du Maroc", s'est-il félicité.

Des discussions ont été entamées avec la directrice du musée national Eugène Delacroix à Paris, Dominique de Font-Réaulx, qui se rendra prochainement à Rabat pour étudier les modalités de cette exposition, a indiqué M. Qotbi. L'exposition se tiendra au Musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain de Rabat, inauguré en 2014.

80 oeuvres inspirées par sa passion de l'Orient

En 1832, Delacroix séjourna pendant près de six mois en Afrique du Nord, au Maroc essentiellement, ainsi qu'en Algérie et en Andalousie. De ce voyage durant lequel il accompagne une délégation diplomatique française en mission auprès du sultan Abd Er-Rahman, il ramènera de nombreux dessins, aquarelles, esquisses et carnets.

La lumière et les couleurs, les paysages et les personnages de ce périple auront une grande influence sur Delacroix, qui peindra plus de 80 peintures inspirées par sa passion de l'Orient, jusqu'à sa mort en 1863. Des discussions sont également en cours avec le musée Marmottant pour exposer à Rabat l'impressionniste Claude Monet en 2019, selon M. Qotbi.

Après Giacometti à l'été 2016, le Musée Mohammed VI accueille à compter du 18 avril la première rétrospective consacrée à Picasso sur le continent africain.

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !