Un portrait de Marie-Thérèse Walter par Picasso vendu 33,2 millions d'euros

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/02/2013 à 08H50
"Femme assise près d'une fenêtre" de Picasso, chez Sotheby's à. Londres le 31 janvier 2013

"Femme assise près d'une fenêtre" de Picasso, chez Sotheby's à. Londres le 31 janvier 2013

© Mark Thomas / Rex Featu/REX/SIPA

Un portrait peint en 1932 par Picasso de sa muse Marie-Thérèse Walter, "Femme assise près d'une fenêtre", a été vendu aux enchères 33,2 millions d'euros mardi soir à Londres, a annoncé la maison Sotheby's.

Cette huile sur toile de 146 cm sur 114 cm était le lot phare d'une vente d'art impressionniste et moderne. L'oeuvre, qui appartenait à un collectionneur européen, a été acquise par un acheteur non identifié.

Elle fait partie d'une série de portraits qui ont révélé au grand jour lors d'une exposition organisée à Paris en 1932 la relation qu'entretenait Picasso avec Marie-Thérèse alors qu'il était marié à la danseuse Olga Khokhlova. L'artiste avait rencontré en 1927 la jeune fille, à peine âgée de 17 ans, qui est ensuite devenue sa maîtresse et avec qui il a eu une fille, Maya, en 1935.

Le tableau, qui avait été vendu en 1985 par la petite-fille du peintre, Marina, était passé aux enchères chez Christie's à New York en 1997 où il avait été adjugé 7,4 millions de dollars. Le prix auquel a été vendu mardi soir ce portrait est loin d'atteindre celui d'un autre tableau de Picasso représentant Marie-Thérèse, datant également de 1932, "Nu au plateau de sculpteur", adjugé 106,48 millions de dollars le 4 mai 2010 chez Christie's à New York.

Une huile de Monet ""Nymphéas avec reflets de hautes herbes" vendue 10, 37 millions d'euros
Lors de ces enchères, une gouache et crayon d'Egon Schiele, "Les Amants" (Autoportrait avec Wally), appartenant au Leopold Museum de Vienne, a été vendue 9,1 millions d'euros, ce qui représente un record pour une oeuvre sur papier de l'artiste autrichien.

Une huile de Claude Monet, "Nymphéas avec reflets de hautes herbes", issue de la série de peintures de l'impressionniste français, a trouvé acquéreur pour 10,37 millions d'euros. Cette oeuvre a été peinte entre 1914 et 1917.