Trois peintres, trois regards, réunis pour "Un air de Pays Basque"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 14/08/2014 à 09H10
Ciboure vu par Marc Claerbout

Ciboure vu par Marc Claerbout

© France 3

Le musée de Guéthary (Pyrénées-Atlantiques) expose les toiles de trois peintres pour proposer au visiteur trois visions du Pays basque. Jusqu’au 30 août.

Reportage : Allande Boutin, Christian Etchegaray et Marie Fontecave
Dans cette exposition, Ramiro Arrue, le plus célèbre des trois peintres, fait figure de mentor. En 1911, à Montparnasse, il rencontre Picasso, Modigliani et Cocteau. Fondateur du Musée basque de Bayonne, ce sont les scènes de la vie traditionnelle du Pays basque qui le rendront célèbres comme des parties de pelote ou le quotidien des paysans.
Pilotari par Ramiro Arrue

Pilotari par Ramiro Arrue

© France 3
Pablo Elizaga n’est arrivé au Pays basque qu’il y a 12 ans. Fasciné par la culture de ce pays, il entreprend d’en donner sa propre vision sur de grandes toiles. Très marqué par Hopper et la bande dessinée d’Enki Bilal ou les aquarelles d’Hugo Pratt, son style est plutôt inspiré par la technique des cubistes. Ce qui lui permet de donner à ses sujets une force et une vigueur qui rendent bien, selon lui, l’idée du Basque tel qu’on peut se l’imaginer.
"La force basque" selon Pablo Elizaga

"La force basque" selon Pablo Elizaga

© France 3
Enfin, natif de Ciboure où il vécut non loin de la maison de Maurice Ravel, Marc Claerbout donne du Pays basque une vision plus légère et plus colorée, faite de grands à-plats de peinture. Il se dit être l‘inventeur de l’abstrafiguration.
Le bar de La Marine à Saint-Jean-de-Luz

Le bar de La Marine à Saint-Jean-de-Luz

© France 3
“Un air de Pays basque” au Musée de Guéthary
Jusqu’au 30 août.
Ouvert tous les jours sauf mardi et dimanche de 10h à 12h et de 15h à 19h.