"Trois Nuits pour une Renaissance": de la Tour crée l'évènement à Nantes

Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/12/2013 à 17H25
Le Nouveau-né (détail) Georges de la Tour

Le Nouveau-né (détail) Georges de la Tour

© Musée des Beaux-arts de Rennes

"Trois Nuits pour une Renaissance", c'est ainsi que les musées des Beaux-Arts de Rennes et de Nantes ont intitulé cette exposition exceptionnelle qui réunit trois oeuvres du peintre Georges de la Tour dont une récemment identifiée. Le Passage Sainte Croix à Nantes les expose jusqu'au 8 février 2013.

Ce sont les deux autres oeuvres des collections du musée des Beaux-Arts de Nantes - "L'apparition de l'ange à Saint-Joseph" et "Le Reniement de Saint-Pierre" - qui ont permis de découvrir et d'attribuer à Georges de la Tour : " Le nouveau né".
Ce troisième tableau non-signé présenté dans l'exposition appartient au musée de Rennes. A l'époque beaucoup de tableaux ne portaient pas forcément la signature du maître et se trouvaient alors attribuées à d'autres artistes.

C'est en 1915, grâce à Hermann Voss, un historien de l'art allemand que le tableau retrouve son père.  Pour les conservateurs des musées de Nantes et de Rennes, seuls "certains tableaux signés sont des pierres angulaires pour la recherche".

Reportage : B. Vioche, JM Lalier, C. Person 
Georges de la Tour est un des plus grands peintres français du XVIIe siècle du mouvement classique. Né à Vic-sur-Seille en Lorraine en 1593 il est très connu de son vivant mais à sa mort, en 1652, son parcours de peintre tombe dans l'oubli. Sa technique picturale qui emploie la lumière à la bougie donne à ses tableaux une ambiance apaisée et silencieuse, quasi méditative. Les visages s'illuminent et les regards s'éclairent d'une flamme 
 
"Trois Nuits pour une Renaissance", Passage Sainte-Croix, rue de la Bâclerie (Bouffay) 
Jusqu’au 8 février, du mardi au samedi de 12 h à 18 h 30. Gratuit.
Tél. 02 51 83 23 75.
Visites guidées le vendredi et samedi. Jeudi 12 à 12 h 30, rencontre avec Adeline Collange, conservateur.
Attention la jauge est limitée à 19 personnes