Surian retrouve force et poésie grâce à la peinture à l'huile

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 11/09/2015 à 17H04
Surian dans son atelier revient à l'huile mais conserve les couleurs 

Surian dans son atelier revient à l'huile mais conserve les couleurs 

© France 3 / Culturebox

Jean-Jacques Surian, l'un des peintres marseillais contemporains les plus connus, expose ses grands formats colorés et exubérants ainsi que de petits modèles "bibliques" réalisés avec son épouse, dans le design glacé d'une clinique esthétique.

Peintures foisonnantes de couleurs, tableaux à quatre mains avec sa femme, mélange de techniques picturales, les toiles exubérantes de Jean-Jacques Surian recèlent souvent des images cachées qui font référence au cinéma, ou aux grandes oeuvres d'autres artistes. Aujourd'hui, il accueille une équipe de France 3 Marseille dans son atelier à qui il explique qu'il se consacre uniquement à l'huile. "Je veux retrouver une force et une poésie avec simplement la peinture à l'huile".

Reportage Sylvie Dep, Valérie Bour et Philippe Hervé

Cela fait presque 50 ans que Surian a présenté sa première exposition. Ses thèmes de prédilection sont les femmes, le couple, Marseille, la Bible ou le cinéma. Ses oeuvres sont composées de mouvement tourbillonnants, de couleurs exubérantes. Aujourd'hui, débarrassé du superflu il détourne les peintures cultes : la célèbre cène de Vinci devient un meeting politique.
La dernière toile de Surian, meeting politique à la manière de la cène de Léonard de Vinci 

La dernière toile de Surian, meeting politique à la manière de la cène de Léonard de Vinci 

© France 3 / Culturebox

Inspiré par Marseille, sa ville, et les grands peintres comme Cézanne ou Van Gogh, Surian laisse une impression indélébile sur la rétine du visiteur. Comme le décrit le galeriste Yves Gnaegy qui a choisi d'anciennes toiles du peintre pour décorer les murs d'une clinique chirurgicale, "Je ne vois jamais un tableau de Surian dans son entièreté immédiatement, il me faut plusieurs minutes, voire plusieurs heures".
Expo Surian © France 3 / Culturebox

Les fantaisies "bibliques" réalisées avec son épouse sont à découvrir dans la même rue, au 8 boulevard du Fort Notre Dame à Marseille.