Sur les traces du peintre Jean-François Millet, maître du réalisme paysan

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/04/2014 à 18H29
La méridienne - Jean-François Millet - 1866

La méridienne - Jean-François Millet - 1866

© Culturebox / capture d'écran

A l'occasion du bicentenaire de sa naissance, la Maison natale de Jean-François Millet propose de partir sur les traces du peintre avec une exposition intitulée "Souvenirs d'enfance". Une dizaine d'œuvres originales, dessins et gravures, est présentée. Œuvres inspirées des souvenirs de ses vingt premières années passées dans son petit hameau face à la mer au bout de la presqu’île du Cotentin

Reportage : JP.Pattier, C.Leloche, E.Desramé

Jean-François Millet est né le 4 octobre 1814, au hameau de Gruchy à Gréville-Hague dans la Manche, dans une famille paysanne très pieuse et relativement aisée. Jusqu'à ses 20 ans il travaille à la ferme familiale puis part étudier la peinture à Cherbourg puis à Paris dans l'atelier de Paul Delaroche.

Parti vivre à Barbizon dès 1849, Jean-François Millet ne reviendra qu’en de très rares occasions dans son village natal, mais son œuvre témoigne de l’empreinte laissée par ces années passées au hameau de Gruchy sur la palette de l’artiste.

 

Jean-François Millet - Les glaneuses - 1857  (Musée d'Orsay)

Jean-François Millet - Les glaneuses - 1857  (Musée d'Orsay)

© Wikimedia commons



Maison natale de Jean-François Millet
Hameau Gruchy
50440 Gréville-Hague
musee.greville@manche.fr
Tél : 02 33 01 81 91