"Sensualité et volupté" au nouveau musée départemental de Flandre

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/10/2010 à 17H41
"Sensualité et volupté" au nouveau musée départemental de Flandre

"Sensualité et volupté" au nouveau musée départemental de Flandre

© Culturebox

Pour sa première exposition, le nouveau musée départemental de Flandre qui rouvre ses portes à Cassel le 23 octobre 2010 se penche sur des thèmes méconnus de la peinture flamande des XVIème et XVIIème siècles : la sensualité et la volupté. L'évènement célèbre le corps féminin et les plaisirs charnels et met à l'honneur des toiles de Rubens, Jordaens ou Floris. A découvrir jusqu'au 23 janvier 2011.

Après deux ans et demi de chantier et un coût total de 13,5 millions d'euros, l'Hôtel de la Noble-Cour accueille de nouveau le public, treize ans après la fermeture de l'ancien musée.
En parallèle de son exposition inaugurale, l'institution entend présenter l'art flamand dans sa continuité du XVème siècle à nos jours. Les collections permanentes parmi lesquelles figurent également des pièces de paléontologie et d'ethnographie ou encore des minéraux ont été enrichies de nouvelles oeuvres. Certaines ont été prêtées par des institutions françaises ou étrangères, d'autres acquises comme LE chef d'oeuvre du musée : "La Vierge au donateur Joos vanden Damme", une pièce rare, datant de 1484 et achetée à un collectionneur belge.

- > A voir aussi sur Culturebox

- La grande rétrospective Monet au Grand Palais
-Des dessins de Léonard de Vinci découverts au Louvre
-Festival d'Aurillac : 700 volontaires nus sur la photo de Spencer Tunick
-Toutes les vidéos sur les musées dédiés à la peinture