"Regarde-moi!": le visiteur en tête à tête avec les grands de l'Histoire à Tulle

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/04/2016 à 10H27
"Regarde-moi!" au musée Tulle jusqu'au 29 août 2016

"Regarde-moi!" au musée Tulle jusqu'au 29 août 2016

© France3/Culturebox

L'art de la représentation est aussi vieille que le monde. L'exposition "Regarde-moi! Face à face avec les portraits du musée" au musée du Cloître à Tulle lui rend hommage jusqu'au 29 août 2016. Des œuvres, du XVIe au XIXe siècle, recomposent une galerie de figures illustres ou anonymes.

Reportage : S. Wahl / J. Tingaud / M. Fillon


L'exposition est l'occasion de rencontrer Etienne Baluze, éditeur, historiographe, bibliothécaire et juriste français du 18ème siècle : "Tous ses contemporains nous parlent d’un personnage avec beaucoup d’humour. Le peintre s’en est bien rendu compte et l'a retranscrit dans les yeux de cet homme. Ils semblent suivre le visiteur d’un air malicieux", nous raconte Karinne Lhomme, responsable du Pôle Musées de Tulle. 
 

Portrait d'Etienne Baluze © DR


Des pièces issues de donateurs locaux, comme le portrait de Marie Stuart, reine de France et d’Ecosse au 16e siècle, sont aussi exposées au musée. A voir également, les oeuvres de Gaston Vuillier, célèbre portraitiste, voyageur dans l’âme, qui dessinait le monde à coup de pinceaux. Passionné par les pays méditerranéens, il publia des ouvrages sur la Sicile, la Tunisie, la Corse et la Sardaigne.
 

Portrait de Marie Stuart © DR

 


Les portraits, un art ancien

L’art de la représentation existe depuis des siècles : "C’est une manière d’abolir le temps. C’est à la fois, la représentation physique d’un individu qui choisit de laisser son image au-delà de lui-même mais c'est aussi, une seule et unique obsession pour le peintre : comment rendre sur toile l’âme et la personnalité du modèle ? ", ajoute Karinne Lhomme.
 

Affiche de l'exposition "Regarde-moi! face à face avec les portraits du musée"

Affiche de l'exposition "Regarde-moi! face à face avec les portraits du musée"

© Musée du Cloître de Tulle