Pour leurs 150 ans, les porcelaines Bernardaud s’offrent un grand relooking

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 19/06/2013 à 11H56
Pour l'artiste peintre Marlène Mocquet, "Le plat est un paysage" peuplé de personnages oniriques.

Pour l'artiste peintre Marlène Mocquet, "Le plat est un paysage" peuplé de personnages oniriques.

© Bernardaud

Michael Lin, Jeff Koons, Sophie Calle, Sarkis… Une douzaine d’artistes contemporains ont été sollicités par la vénérable manufacture de porcelaine de Limoges, afin de célébrer son 150e anniversaire. L’exposition "Bernardaud a 150 ans !" dévoile leurs créations inédites, jusqu’au 31 décembre 2013.

Lorsqu’on est né en 1863, il faut déployer des trésors d’inventivité pour rester à la mode… Bernardaud semble avoir réussi son pari en demandant aux plasticiens les plus en vue de décorer ses assiettes en porcelaine de Limoges. Chacun d’eux a eu carte blanche pour créer un service de six à douze pièces qui soit le reflet de son univers artistique.

Reportage : N. Genet, M. Degremont, C. Cogne
Le peintre Michael Lin a ainsi imaginé douze assiettes délicatement fleuries, inspirées des motifs du textile traditionnel taïwanais. Pour créer son service "Kintsugi", Sarkis a utilisé une technique japonaise datant du 16e siècle qui consiste à rendre visible des réparations sur céramique faites avec un mélange de laque et d’or. La Française Sophie Calle, quant à elle, s’est contentée d’inscrire sur chacune de ses six assiettes un fragment de texte, racontant un épisode de sa vie personnelle. Elle a intitulé sa collection "Le Porc".
Des fleurs blanches et roses dans l'assiette de Michael Lin

Des fleurs blanches et roses dans l'assiette de Michael Lin

© Bernardaud
Les autres services sont signés Koons, Alberola, Mocquet, Brambilla, Nahas, Fassianos, Prune Nourry et JR… et même David Lynch (le cinéaste américain est un ancien élève des Beaux-Arts de Boston) ! Ces contributions prestigieuses ont enthousiasmé les 330 salariés de Bernardaud, qui ont pu démontrer ainsi leur savoir-faire. Le directeur de la maison de luxe, Michel Bernardaud, se réjouit de ce "tourbillon créatif" qui a permis de renouveller les collections et de donner une plus grande visibilité à l’entreprise familiale. Ces séries inédites, ainsi que des photos et le film "Bernardaud et le 7e art", sont visibles à Limoges jusqu’au 31 décembre.
Assiette créée par Jeff Koons :  "Michael Jackson and Bubbles"

Assiette créée par Jeff Koons :  "Michael Jackson and Bubbles"

© Bernardaud
 
"Bernardaud a 150 ans !", regards d'artistes, de photographes et de cinéastes
Jusqu'au 31 décembre à la Manufacture Bernardaud
Adresse : 27 avenue Albert-Thomas à Limoges
Visite du lundi au samedi de 9h45 à 11h45 et de 13h30 à 16h15.