Pierre Bonnard et sa tendresse "Entre chiens et chats" au Cannet

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 01/08/2016 à 16H46
Cherchez l'animal dans "La salle à manger "de Pierre Bonnard

Cherchez l'animal dans "La salle à manger "de Pierre Bonnard

© Capture d'image France3/Culturebox

Le musée Bonnard du Cannet dans les Alpes Maritimes consacre une exposition au rapport de Pierre Bonnard avec le monde animal "Entre chiens et chats" donne un aperçu de la tendresse du peintre nabis pour les animaux. une passion déclinée dans plus de 700 tableaux. A voir jusqu'au 6 novembre 2016.

Des chats et des chiens s'intégrant dans une scène de famille et devenant des personnages centraux de ses tableaux. La passion de Pierre Bonnard pour les animaux transparaît dans le tiers de ses 2300 oeuvres.
L'exposition "Entre chiens et chats. Bonnard et l'animalité" donne un bel aperçu de cette relation au travers d'une cinquantaine d'oeuvres (tableaux, dessins, illustrations, photographies) issues de la collection exceptionelle du musée mais aussi de 7 prêts exceptionnels du musée d'Orsay,  de la Glyptothèque de Copenhague ou encore du Kunsthalle de Brême.

Reportage : D. Delahaye / D. Beaumont / D. Roux
Pierre Bonnard vit entouré d'animaux mais il s'inspire aussi du monde qui l'entoure. "C'est le cas de la période des "Promenades au jardin" explique Véronique Serrano, la conservatrice du musée Bonnard du Cannet.  Il y a là sa soeur, sa cousine qui sont ses premiers modèles féminins mais aussi des animaux qui sont dans son univers familial. 

L'animal, parfois un détail presque subliminal

Les chiens qui entouraient Pierre Bonnard s'appelaient : Ubu, Ravageau, Black, Poucette. Il les intégrait clairement dans ses toiles. mais parfois il fallait deviner leur présence.
C'est le cas dans l'un des plus célèbres tableaux du peintre "La salle à manger" que Véronique Serrano décrypte pour nous
Véronique Serrano décrypte "La salle à manger" de Bonnard © France3/Culturebox

Il y a une nature morte qui est très riche au premier plan et qui attire notre regard. Il y a une très belle nature extérieure. Il y a un ensemble de couleurs sur les murs de l'arrière plan très intéressant... Mais ce qui nous intéresse c'est cette petite tâche marron (dépassant à peine de la table de la salle à manger) qui attire tous les regards et autour de laquelle il construit son tableau