Picasso : le rideau de scène de "Parade" exposé au Châtelet pour une semaine

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 07/05/2016 à 11H33
Le rideau monumental peint par Picasso pour le ballet "Parade".

Le rideau monumental peint par Picasso pour le ballet "Parade".

© Samantha Sin / AFP

Le rideau de scène du ballet "Parade" crée en 1917 est un oeuvre monumentale. Avec ses dimensions impressionnantes (16,40 m sur 10,50 m soit), c'est la plus grande oeuvre peinte par Picasso. Le public parisien peut venir la contempler à partir de samedi au théâtre du Châtelet pour laquelle elle avait été créée. Il faudra faire vite : elle ne sera exposée qu'une petite semaine, jusqu'au 15 mai.

Pourquoi faut-il y aller ?

Parce que ce rideau est la plus grande oeuvre peinte par Picasso, qu'il est magnifique et n'a été que rarement exposé. La dernière fois c'était au Centre Pompidou-Metz pour son ouverture en 2012. A Paris, on ne l'avait plus vu depuis son exposition au Centre Pompidou de Paris en 1986. C'est d'ailleurs encore le Centre Pompidou qui a prêté cette oeuvre fragile au Châtelet pour la durée de l'exposition. Au Châtelet car c'est pour cette scène que le rideau avait été créé en 1917.

Que représente cette oeuvre ?

La toile représente une scène théâtrale entourée de lourdes tentures rouges qui s'ouvrent sur une fête et un banquet où se détachent sept personnages : deux pierrots "arlequinés", deux hommes, l'un en costume de marin, l'autre en tenue de picador, deux femmes et un serviteur noir. Tous semblent s'être immobilisés à l'arrivée d'un Pégase femelle et son petit. Debout sur l'animal, une jeune femme ailée qui monte à une échelle, aidée par un singe.

Quelle équipe de rêve était derrière ce ballet ?

C'est pour un ballet créé en 1917 que Pablo Picasso a réalisé ce rideau. Un ballet baptisé "Parade" qui réunissait une équipe de créateurs comme on peut en rêver. A la chorégraphie : Léonide Massine, un jeune chorégraphe des Ballets russes Diaghilev, donneurs d'ordre. A la musique : Eric Satie. A l'argument : Jean Cocteau, qui souhaitait créer un spectacle résolument contemporain parlant de la vie. C'est lui qui eut l'idée d'associer au projet Picasso, alors dans une phase difficile, en lui confiant les costumes et les décors, dont le rideau.

Quant à Apollinaire, il  décrivit l'oeuvre comme "l'alliance de la peinture et de la  danse, de la plastique et de la mimique qui est le signe de l'avènement d'un art plus complet". Pourtant, le spectacle ne remporta pas alors le succès espéré, Picasso étant considéré comme un artiste bien trop subversif.

Quels sont les horaires de visite ?

L'oeuvre est visible auThéâtre du Châtelet, du 7 au 15 mai. (entrée libre)

Samedi 7 mai de 14h30 à 21h
Dimanche 8 mai de 10h à 20h
Lundi 9, Mardi 10, Mercredi 11 et Jeudi 12 mai de 10h à 17h
Vendredi 13 et Samedi 14 mai de 10h à 21h
Dimanche 15 mai de 10h à 18h