"Picasso face au taureau" : 13 lithographies pour un trait de génie

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/11/2016 à 12H09
Le taureau vu par Picasso

Le taureau vu par Picasso

© France 3 / Culturebox / capture d'écran

Le Musée des beaux-Arts de Troyes expose en ce moment 13 lithographies de Picasso représentant un taureau. Des lithographies qui sont à voir dans un certain ordre pour apprécier pleinement le sens du trait du génie passionné de corrida. "Picasso face au taureau" est à voir jusqu'au 29 janvier 2017.

Le taureau est entré très vite dans la vie du jeune Picasso qui a assisté à sa première corrida à l'âge de 8 ans. Plus tard, installé dans le sud de la France il va voir toréer Luis Miguel Dominguin et lui confier que s'il navait pas été peintre, il aurait aimé être picador.

Rien d'étonnant à ce que Picasso fasse de la corrida l'un des thèmes centraux de son oeuvre au travers des figures du taureau et du minotaure.

Du taureau réaliste à la ligne unique

Ce n'est qu'après la Libération que Pablo Picasso a commencé à s'intéresser à la lithographie notamment au contact de Fernand Mourlot. C'est avec ce grand lithographe qu'il va réaliser cette série sur le taureau exposée à Troyes et toutes celles qui vont suivre, jusqu'à sa mort en 1973.

L'exposition de Troyes est à apprécier dans un certain ordre comme l'explique Daphné Castano la conservatrice du musée des Beaux-Arts : "On part d'un taureau réaliste et on va progressivement enlever les masses pour arriver à l'oeuvre (épurée) où l'animal n'est représenté que par une seule ligne".

Reportage France 3 Champagne-Ardenne : L. Meney / Y. Ebe / F. Théry

L'exposition séduit les visiteurs comme ce couple d'Allemands : "Je pense que c'est un grand peintre et un artiste intemporel et les Allemands ont un grand respect pour ses idées et son oeuvre".